Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 16 mars

Selon une étude de GTM Research, quelque 10,6 GW d’énergie solaire photovoltaïque ont été installés aux Etats-Unis en 2017. C’est moins qu’en 2016, une année record : 15,1 GW. Les prévisions pour 2018 sont incertaines en raison de la taxe sur l’importation de panneaux PV décidée par l’administration Trump en février.

La compagnie allemande BayWa AG a acquis auprès du néerlandais GroenLeven Group 70% de son portefeuille de projets photovoltaïques évalué à plus de 2 GW. Le montant de la transaction, non divulgué, a été estimé à 159 M€ par Reuters.

Le ministère mexicain de l’Energie a annoncé un nouvel appel d’offres technologiquement neutre. Il s’agit du 4ème organisé par le Mexique en quatre ans. Les résultats seront publiés le 2 novembre.

Valemo inaugure une base de maintenance de parcs éoliens et solaires, pour Valorem et pour compte de tiers, à Carcassonne (Aude), dans les locaux de l’agence locale de Valorem. 

L’énergéticien norvégien Statoil change de nom pour devenir Equinor.

Un arrêté du 26 février publié le 16 mars au Journal Officiel annonce la publication de la stratégie nationale d’utilisation de la biomasse.

Jeudi 15 mars

Le tarif heures creuses devient de plus en plus concurrentiel. Après Plüm Energie qui commercialise en ce moment un kWh 30% moins cher que celui d’EDF, voici l’offre de Direct Energie. Le 3e fournisseur du marché, qui annonce avoir gagné 500 000 clients en 2017, proposera à partir de fin avril aux abonnés équipés de Linky un tarif deux fois moins cher la nuit (2 à 6 h) que celui des heures pleines. L’économie serait de 83€/an pour une maison de 100 m² avec deux enfants, équipée d’un ballon d’eau chaude.

Arnaud Leroy a été officiellement nommé président de l’Ademe mercredi 14 mars en Conseil des ministres, en remplacement de Bruno Lechevin.
La société d’investissement Altamir a vendu les 2 millions d’actions qu’elle détenait dans Albioma, soit 6,5% du capital, au prix unitaire de 18,70€. Sa filiale Financière Hélios conserve 5,5%. L’annonce a fait chuter le cours d’Albioma de 6,57% aujourd’hui sur Euronext. Il a néanmoins clôturé au-dessus du cours de cession de ce placement privé, à 19,62€.

En Afrique du Sud, les EnR ont perdu une nouvelle manche face au charbon. Les Power purchase agreements solaires et éoliens qui devaient être signés par l’énergéticien Eskom ont été reportés. Les syndicats des centrales à charbon sont montés au créneau pour demander l’interdiction de ces accords, arguant de consécutives suppressions d’emplois et de la hausse du prix de l’électricité.

Mercredi 14 mars

La Commission spéciale du Sénat, pour le projet de loi « Société de confiance », a émis un avis défavorable à l’amendement déposé par le gouvernement pour revoir le tarif d’achat des parcs éoliens offshore. L’article 34, objet de cet amendement, n’a pas été discuté cet après-midi à la Haute Assemblée. Pendant ce temps, les territoires se mobilisent : les présidents des régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire ont écrit au Premier ministre pour protester et demander une réunion d’urgence. Même inquiétude chez les développeurs, les fabricants et les clusters, qui ont signé une tribune dans Le Figaro, accompagnés par FEE et le SER.

L’énergéticien allemand Innogy et le spécialiste de la gestion logistique DKV Euro Service créent une JV dans la mobilité électrique. Les deux entreprises veulent combiner leurs savoir-faire : infrastructure et service de recharge d’un côté, gestion clients de l’autre. L’idée est, par exemple, de fournir une seule facture aux automobilistes, quels que soient les fournisseurs d’électricité.

Enercon a terminé le repowering d’un site éolien à Plouyé, dans le Finistère. Les 4 turbines initiales, de 750 kW, ont été remplacées par le même nombre de machines de 2,3 MW, portant la puissance installée à 9,2 MW.

ExxonMobil et Synthetic Genomics ont atteint une nouvelle étape de recherche dans la fabrication de biocarburant à base d’algues. Cette phase consiste à tester la culture d’algues en plein air dans plusieurs bassins en Californie. Les deux acteurs veulent atteindre l’objectif de 10 000 barils produits par jour d’ici 2025.

Mardi 13 mars

Interviewé ce matin sur France Inter, le ministre de la Transition énergétique et solidaire Nicolas Hulot a déclaré que l’objectif des 50% de nucléaire dans le mix énergétique dépendrait « de l’utilisation du biogaz, de l’hydrogène, du stockage et de la capacité à changer d’échelle dans le développement des EnR. Le plus tôt serait le mieux. » Pour lui, « 50% de nucléaire dans l’électricité veut aussi dire 40 à 45% d’EnR. »

Le Kazakhstan lance un appel d’offres pour 290 MW de solaire. Elle fait partie des nouvelles enchères lancées par le gouvernement (1 GW d’énergies renouvelables), incluant aussi 620 MW d’éolien. Deux autres offres sont attendues : 75 MW d’hydroélectricité, et 15 MW de biomasse.

Saft a installé deux batteries de stockage d’énergie solaire en Espagne, de 50 kW/200 kWh. Elle augmentent l’autoconsommation d’énergie solaire du site d’Exkal, fabricant espagnol de systèmes de réfrigération.

Le Conseil international de l’hydrogène accueille 11 nouveaux membres asiatiques, européens et nord-américains : 3M, Bosch, China Energy, Great Wall Motor, Hexagon Composites, Weichai, Marubeni, McPhy, Nel Hydrogen, JXTG Nippon Oil & Energy et Royal Vopak. Un an après sa création, il réunit désormais 39 entreprises.

McPhy a livré ses résultats 2017. Il dépasse pour la première fois les 10 M€ de chiffre d’affaires et réduit son déficit d’exploitation (-6,5 M€, + 20 %) et son résultat net (- 6,7 Me, +19%). Dans son communiqué, le spécialiste de l’hydrogène vert « réitère sa prévision d’une croissance élevée de l’activité en 2018 et (…) continue d’étudier plusieurs options stratégiques, pouvant aller jusqu’à l’adossement industriel. »

Lundi 12 mars

La compagnie d’autocars FlixBus va ouvrir une ligne 100% électrique entre Paris et Amiens, courant avril, à l’occasion des vacances de Pâques. Un aller-retour quotidien sur ce trajet de près de 150 km sera proposé.

Le Tribunal de Commerce d’Orléans a approuvé le plan de redressement de Vergnet. La société, placée en redressement judiciaire en août 2017, a été reprise par le consortium Arum en novembre.

Engie a finalisé l’acquisition d’Electro Power Systems (EPS). Le groupe détient désormais 51% de l’entreprise de stockage, qu’il ne compte pas retirer de la cote.