Ecosse, Chine, Norvege… La conversion aux véhicules électriques s’accélère

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Renault)

L’Ecosse a annoncé hier la fin des ventes de véhicules diesel et essence en 2032. Après la Norvège qui s’est fixé cet objectif dès 2025, la France et le Royaume-Uni pour 2040, l’Ecosse est le 4ème pays à faire une telle annonce. Et la Chine, premier marché automobile mondial, serait prête à leur emboîter le pas. Le mouvement s’accélère.

L’Ecosse veut être à la pointe

Pour s...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.