Tarifs de l’éolien en mer : l’Etat impose un bras de fer aux développeurs

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Butendiek
(Crédit : Anne-Claire Poirier)

Nouveau rebondissement dans le long feuilleton de l’éolien en mer français : le gouvernement met la pression sur les lauréats des appels d’offres de 2012 et 2014, malgré un accord finalisé en décembre dernier. Il a déposé in extremis au Sénat un amendement au projet de loi « Etat au service d’une société de confiance » qui prévoit une renégociation des tarifs des parcs et surtout l’organisation d’une nouvelle compétition si cette renégociation s’avère impossible. A bon entendeur…

L’accord de décembre remis en cause

Cela ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.