Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 13 janvier

L’Assemblée nationale a agréé 80 différents groupes d’études pour la XVIe législature, dont un dédié aux « nouvelles énergies vertes et hydrogène » avec pour présidente la député Renaissance Pascale Boyer. La mission des groupes d’études est d’assurer une veille technique et juridique sur des questions trop spécialisées pour être examinées par les commissions permanentes, précise un communiqué.

Neoen, qui vient de lancer la construction d’une première centrale photovoltaïque au Canada, indique y développer « un portefeuille de projets de type utility-scale, de plusieurs centaines de mégawatts, en se focalisant en priorité sur le solaire ». Le développeur-producteur EnR envisage aussi de développer au Canada des systèmes de stockage par batteries et « n’exclut pas d’y développer également des projets éoliens ».

Engie Solutions construit et exploitera fin 2023 une centrale à biomasse de 17 MW pour l’industriel d’ingrédients laitiers Ingredia à Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais). Le groupe coopératif fera passer le taux de chaleur EnR pour son usine de 63% à 85 % et améliore la visibilité sur ses coûts énergétiques.

Le turbinier Siemens Gamesa va fournir 72 éoliennes de 14 MW à RWE pour équiper le parc éolien en mer Thor, de 1 GW de capacité au Danemark.

Une série d’échouages de cétacés sur les côtes de l’Etat de New York et du New Jersey aux Etats-Unis en fin d’année 2022 ont conduit des associations de protection de l’environnement et de pêcheurs à demander cette semaine à Washington la suspension de l’ensemble des activités des développeurs éoliens en mer dans la région.

Jeudi 12 janvier

Le chimiste américain Chemours, issu de la sortie de la division Performance Chemicals du groupe DuPont en 2015, va investir 200 M$ (185 M€) dans son site de production français de Villiers-Saint-Paul (Oise) pour accroître la production de membranes échangeuses de protons pour les électrolyseurs PEM.

Les nouveaux tarifs d’achat photovoltaïque d’une dizaine de contrats ont été publiés dans des arrêtés en date du 9 janvier 2023 au Journal Officiel. Ils font partie des premières décisions ministérielles faisant suite aux propositions de la CRE portant sur la révision de contrats PV conclus au titre des arrêtés tarifaires datant de 2006-2011.

TotalEnergies a mis en route sa 18ème unité de production de biogaz en France, dénommée BioBéarn, à Mourenx (Pyrénées-Atlantiques). Il s’agit d’un projet développé par Fonroche Biogaz depuis 2016, entreprise rachetée par TotalEnergies en 2021. Alimentée en déchets organiques, sa capacité maximale est de 160 GWh.

Les pays de l’Union européenne ont installé 15 GW de nouveaux parcs éoliens en 2022, un tiers de plus qu’en 2021, selon les estimations de WindEurope. L’Allemagne est en tête du classement, la France est cinquième. L’éolien terrestre représente 90% des ajouts, mais 80 GW attendent toujours leurs permis de construire, selon l’association.

Total Eren a été sélectionné par l’énergéticien colombien Ecopetrol pour développer, financer, construire et exploiter une centrale solaire de 100 MWc près du champ pétrolier de Rubiales. Elle sera détenue à 51% par Total Eren et à 49% pour Ecopetrol et devrait entrer en service début 2024.

Mercredi 11 janvier

Suite à l’approbation de l’Inflation Reduction Act, Hanwha Solutions, maison-mère sud-coréenne du fabricant de panneaux solaires QCells annonce qu’elle va investir 2,5 Mds€ aux Etats-Unis. Une usine de production de 3,3 GW va voir le jour à Barlow County (Georgie) et la capacité de l’usine de Dalton (Georgie) sera augmentée de 2 GW.

Le groupe immobilier et investisseurs Hines, gérant 634 actifs immobiliers dans le monde, a choisi Deepki pour la collecte de données et le suivi de la consommation énergétique de huit bâtiments en France, situés à Paris et dans la petite couronne.

Le Gesip, association pour la prévention des risques industriels, a signé un partenariat avec France Hydrogène pour faire évoluer le cadre réglementaire du transport de l’hydrogène, développer les formations sur le risque hydrogène et publier un guide des conditions d’accès aux sites industriels de véhicules à hydrogène.

Dans son rapport sur le développement durable paru aujourd’hui, Absolut Company, filiale de Pernod Ricard estime que son produit suédois phare Absolut Vodka est bien parti pour être neutre en carbone en 2030. Parmi les mesures y contribuant, un four à 20% de combustible hydrogène – remplaçant du gaz naturel –  installé cette année chez son producteur de bouteilles Ardagh Glass Packaging. Il est financé par les crédits CO2 accumulés par la distillerie de Nöbbelöv, économe en énergie.

Une délibération de la Commission de régulation de l’énergie est parue au Journal Officiel mettant en place un versement anticipé et exceptionnel de RTE aux utilisateurs du réseau de transport d’électricité, suite aux surprofits réalisés à cause de la hausse des prix sur les marchés de gros.

Mardi 10 janvier

Bureau Veritas s’associe à Envision Digital, filiale du turbinier éolien chinois Envision spécialisée dans l’intelligence artificielle et les objets connectés, pour créer un centre d’expertise commun sur la mesure vérifiée de la décarbonation. Il vise à certifier en temps réel les émissions de CO2, optimiser les coûts et financer via les CEE gérés par Capital Energy, filiale de Bureau Veritas, les capteurs et services nécessaires à ce pilotage. 

Arrivé en Suède en 2020, Neoen y construit sa première batterie, 40 MW/40 MWh, à Ragunda dans le comté de Jämtland ; elle est tournée vers les services au réseau. Le français construit aussi dans ce pays un parc éolien de 57,4 MW et prévoit de mettre en chantier cette année une centrale solaire de 90 MW.

Fondée en 2020 et issue du CNRS, MagREEsource a levé 5 M€ auprès de Finindus, TangentLine, EIT RawMaterials, Ciech Ventures, SATT Linksium, BAdGE et Grenoble Angels. La jeune société est spécialisée dans le recyclage des métaux critiques et la fabrication d’aimants permanents, notamment pour les véhicules électriques et les éoliennes. Elle veut démarrer un premier site pilote à Grenoble au second semestre 2023.

Le mandat de Marianne Laigneau, présidente du directoire d’Enedis, est renouvelé pour cinq ans.

Lundi 9 janvier

Alantra, gestionnaire d’actifs coté à Madrid récemment rejoint par l’ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy, et Avolta, conseil en M&A pour le secteur tech, présenteront le 19 janvier à Paris leurs ambitions dans la transition énergétique.

Fin 2022, la France comptait 82 107 points de recharge électrique ouverts au public, soit une hausse de 53% en un an, selon les comptes de l’association professionnelle Avere France. C’est légèrement plus que les plus récentes estimations.

La compagnie Corsica Ferries entre au capital de la start-up nantaise Neoline Armateur, lui permettant de boucler le tour de table pour la construction de son cargo de 136 mètres de long à propulsion vélique. Le montant de l’apport reste confidentiel. En septembre dernier, le groupe CMA-CGM avait investi dans la jeune société via son nouveau fonds corporate.

Le développeur portugais EDPR veut contester juridiquement les nouvelles taxes sur les profits des énergéticiens en Pologne et Roumanie, arguant qu’elles ne respectent pas les règles européennes sur la prise en compte des coûts de couverture dans le calcul.

Rudy Cluzel prend les fonctions de directeur de la communication et des affaires publiques de l’Union française de l’électricité (UFE) dont il était jusqu’à présent responsable des relations institutionnelles.

Article précédentCEE, BACS et eau chaude sanitaire au menu du CSE
Article suivantHydrogène : Swen Capital Partners se lance dans le e-kérosène