Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 8 mars

Voulue et présidée par Julien Aubert, député LR du Vaucluse, la Commission d’enquête sur l’efficacité de la transition énergétique aura pour rapporteure Marjolaine Meynier-Millefert, députée LREM de l’Isère. Elle est aussi membre, entre autres, de la mission sur les freins à la transition énergétique. Les vice-président(e)s sont Laure de La Raudière (Agir la droite constructive, Eure-et-Loir), Bénédicte Peyrol (LREM, Allier), Marie-Noëlle Battistel (PS, Isère) connue notamment pour son opposition à l’ouverture des concessions des barrages hydroélectriques et Vincent Thiébaut, (LREM, Bas-Rhin).

Le puissant fonds souverain norvégien CPFG cesse d’investir dans l’exploration-production pétrolière et gazière, comme il l’a fait pour le charbon depuis 2015. Il ne se retire pas pour autant des majors du secteur, présentes dans d’autres types d’énergies. Le signal n’est donc pas aussi favorable aux EnR qu’il aurait pu l’être. D’autant que si la Norvège voit sa production pétrolière baisser, elle relance la prospection, en mer de Barents par exemple.

EDF Renewables North America a signé avec JEA cinq PPA de long terme, mais d’une durée non précisée, pour des projets solaires cumulant 310 MWc dans la ville de Jacksonville.

Le National Grid britannique a acquis le développeur EnR Geronimo Energy, basé dans le Minnesota aux Etats-Unis. L’opération, d’un montant de 100 M$ (89 M€), a été réalisée au travers de National Grid Ventures, la filiale du GRT anglais dédiée aux marchés non régulés. Créé en 2004, Geronimo Energy dispose d’un parc installé de 2 200 MW.

Jeudi 7 mars

La Commission spéciale de l’Assemblée Nationale a adopté, en seconde lecture ce matin, le rétablissement de l’extension par décret du périmètre de l’autoconsommation collective promis dans le plan Place au Soleil et repoussé le 5 février dernier par le Sénat

Navya a un nouveau président du directoire en la personne d’Etienne Hermite. Il remplace Christophe Sapet, le fondateur de Navya, écarté sèchement de son entreprise par son conseil de surveillance le 14 décembre 2018. Diplômé d’HEC, Étienne Hermite, 42 ans, occupe des postes de responsabilités dans le secteur de l’automobile depuis 2008 chez Avis où il a participé à l’acquisition de Zipcar. Depuis octobre 2017, il est directeur général France de Mobike (start-up chinoise proposant des vélos en libre-service). Son mandat prendra effet le 18 mars prochain.

Angélique Delahaye (LR) et Eric Andrieu (PS) ont été nommés au Conseil national de la transition écologique (CNTE) en tant que membres du Parlement européen, par un arrêté publié au Journal Officiel le 25 février 2019.

Le conseil d’administration de WindEurope a élu Gunnar Groebler, vice-président et directeur de l’activité éolienne de Vattenfall, au poste de nouveau président de l’association.

Le ministère libanais de l’Energie et de l’Eau a pré-sélectionné 28 consortia dans le cadre de l’appel d’offres solaire de 180 MWc. Sur les nombreux prétendants français à cet appel d’offres, seuls Langa (Engie), la Générale du solaire, Legendre Energie, NTF Energy et Urbasolar ont été choisis pour poursuivre la compétition.

Mercredi 6 mars

Lors de la présentation de ses résultats annuels, la Shem, filiale d’hydroélectricité d’Engie a indiqué au sujet du renouvellement des concessions des barrages que « des négociations sont toujours en cours entre l’Etat et l’Union européenne. Il est fort probable que le dossier n’avancera pas avant les élections (européennes) », selon ce que rapporte La République des Pyrénées. La Shem espère remporter 500 MW de puissance installée en plus à l’occasion du renouvellement des concessions.

Le projet de loi Energie n’a pas été mis à l’ordre du jour du Conseil des ministres du 6 mars contrairement à ce qui était prévu dans le calendrier initial.

Dalkia a inauguré une installation de récupération de chaleur fatale sur le site PSA de Charleville-Mézières (Ardennes) qui pourra chauffer jusqu’à 3 000 logements.

Engie France Réseaux et la Fédération des Entreprises publiques locales (FedEpl) ont signé une convention de partenariat pour optimiser les services publics locaux. L’objectif de ce partenariat est notamment d’agir contre la précarité énergétique, améliorer la gouvernance des SEM, aider à l’appropriation du nouveau type d’Entreprise publique locale, et défendre au niveau national et européen le principe de libre administration des collectivités locales et leur liberté d’entreprendre.

Mardi 5 mars

La CRE a publié un rapport sur les marchés de détail de l’électricité et du gaz. Ses chiffres datent de fin 2017 avec notamment 1,5 million de consommateurs d’offres d’électricité verte à cette date. Mais elle liste aussi les offres innovantes observées en 2018, comme celles adaptées au compteur Linky ou réservées aux propriétaires de véhicules électriques.

Le biokérosène est-il de retour ? La Suède propose de réduire de 27% les émissions de CO2 dues au kérosène fossile vendu sur son territoire d’ici 2030, avec une première réduction de 0,8% en 2021. Selon le producteur de carburant finlandais Neste, cela suppose 11 000 tonnes de biokérosène dans deux ans, 56 000 en 2025 et 340 000 en 2030. Le voisin norvégien a déjà pris une mesure du même ordre.

La Grèce prévoit un double appel d’offres solaire et éolien de 600 MW, ce mois-ci, contre 400 MW initialement prévus, avec un tarif fixé à 64,72€/MWh pour commencer. Les deux appels d’offres devront être sur-souscrits à 75% pour être maintenus.

La suppression des enquêtes publiques pour les projets soumis à autorisation environnementale, remplacées par une participation du public par voie électronique, n’est pas une option mais une obligation qui s’impose aux préfets, comme le précise une note technique du 21 février du Commissariat général au développement durable, repérée par Actu Environnement.

Le fonds d’investissement KKR a investi pour 900 M$ dans un portefeuille EnR de l’américain NextEra cumulant 1 192 MW. L’accord prévoit que l’investissement de KKR prendra la forme d’une participation dans une structure formée pour l’occasion. NextEra pourra racheter cette participation à des niveaux de rendement prédéterminés entre 3,5 et 7 ans après la création de ladite structure.

McPhy, le spécialiste français de l’électrolyse, annonce un carnet de commandes de 5 M€. Le 22 janvier, McPhy présentait son chiffre d’affaires pour l’année 2018, en baisse de 21% par rapport à l’année précédente à 8 M€. L’annonce des résultats de la société est fixée au mardi 12 mars 2019. L’entreprise a accueilli, en juin 2018, EDF à son capital à hauteur de 21,7% et 20,4% des droits de vote.

Lundi 4 mars

Le One Planet Lab a été lancé aujourd’hui par l’Elysée. Composé de 31 personnalités, il doit alimenter en idées les réunions du One Planet Summit et notamment la prochaine, le 14 mars au Kenya. Quatre thématiques au programme : le réchauffement climatique, la protection des océans, la biodiversité et la mobilisation de la finance.

Shell Energy Europe BV, basé à La Haye (Pays-Bas) est autorisé à exercer en France l’activité d’achat d’électricité pour revente aux clients finals, par arrêté paru au JO du 3 mars…

… La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise, de plus en plus active dans l’électricité, a fait l’acquisition de l’agrégateur et opérateur d’effacement britannique Limejump. Il va rejoindre la division Shell New Energies. Créé en 2013, Limejump annonce gérer une capacité de stockage par batteries de 130 MW au Royaume-Uni, soit 40 % du marché, qu’il utilise pour faire de l’équilibrage réseau, entre autres.

A l’occasion de l’opération « mars, mois de la forêt » de l’entreprise à vocation sociale Reforest’action, le fournisseur d’électricité verte Mint Energie, associé au comparateur Selectra, lance une promotion tout en renforçant son programme de reboisement, pendant un mois. L’offre propose 12% de réduction sur le kWh TRV d’EDF, 50 euros en bons d’achat dans différents magasins et la plantation de 10 arbres en Haïti par nouveau client.

En Colombie, XM Compañía Expertos en Mercados (XM), la filiale du gestionnaire de réseau ISA, a attribué 1,39 GW de projets EnR dans le cadre d’un appel d’offres capacité. Lancé en 2006, cet appel d’offres est destiné à développer des capacités de production pour faire face aux périodes de sécheresse. Le prix le plus bas proposé s’élève à 15,1 $/MWh. Enel Green Power fait partie des lauréats.