Hydrolien : Sabella se positionne pour reprendre le projet de Naval au Canada

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Sabella)

*Article modifié le 4/03/2019 pour intégrer les précisions de Sabella.

Double actualité chez Sabella en ce début de mois de mars. Son président, Jean-François Daviau, a décidé de partir en retraite à l’âge de 67 ans. Il ne prendra pas pour autant le large puisqu’il compte garder un œil sur l’entreprise qu’il a cofondée en 2008. Cette dernière se positionne par ailleurs pour reprendre le flambeau de Naval Energies au Canada. Sabella espère y installer plusieurs machines d’ici 2021.

Nouvelle aventure canadienne

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Quelques mois après le retrait précipité de Naval Energies de l’hydrolien, Sabella...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.