Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 7 mai

La publication des résultats de la 12e session de l’appel d’offres pour les toitures solaires, clos le 26 février, va prendre encore un peu de temps, les pouvoirs publics souhaitant attribuer plus que les 150 MWc prévus.

L’éolienne verticale à flotteur pivotant de la start-up espagnole X1Wind va être mise en service à l’échelle ⅓ au centre d’essai Plocan des Canaries, arrimée par 50 mètres de fond. Sa turbine Vestas de 225 kW sera sous le vent, non de face et tournera de ce fait “à l’envers”

La start-up américaine Solid Power a levé 130 M$ auprès notamment des groupes automobiles Ford et BMW. Grâce à cette opération, la société va pouvoir lancer sa première ligne de production pilote de ses batteries solides lithium-ion.

Reden Solar a émis en avril un nouvel emprunt obligataire de 22 M€ dit « Euro PP Green », arrangé par le Crédit Agricole, d’une durée de 5,5 ans à un taux non précisé.

Jeudi 6 mai

Les opposants au projet de parc éolien offshore de Saint-Brieuc ont annoncé une nouvelle mobilisation vendredi. Ils comptent prendre la mer et encercler le navire Aeolus engagé par Ailes Marines pour commencer les travaux. Les pêcheurs locaux espèrent être rejoints par d’autres professionnels de la mer costarmoricains.

WPD a rejoint l’Association d’exploitants agricoles producteurs photovoltaïques (APEPHA). Cette collaboration a pour objectif de développer des projets agri-photovoltaïques raisonnés privilégiant l’agriculture.

La Métropole de Lyon et une dizaine de partenaires industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie créent le consortium Lyon Rhône H2V pour concrétiser des projets de production, distribution et consommation d’hydrogène. Participent notamment Air Liquide, la CNR, Engie, l’industriel Domo, Symbio, Hynamics, Total et GRTGaz.

Equinor a obtenu un complément de rémunération de 70 €/MWh pour les deux parcs de 720 MW chacun qu’il souhaite construire en Pologne avec son partenaire local Polenergia. Ils rejoignent Orsted/PGE et RWE eux aussi lauréats de l’appel d’offres polonais.

Mercredi 5 mai

Energisme compte Gazprom Energy comme nouveau client. Il a opté pour sa plateforme N’Gage afin de permettre à ses clients multi-sites de piloter beaucoup plus efficacement la consommation de gaz de leurs bâtiments et d’analyser les écarts de performances.

Sur un marché du financement participatif des énergies renouvelables en forte croissance, la plateforme Lendosphere vient de dépasser le cap des 100 M€ collectés depuis sa création en 2014. Enerfip, créé la même année, s’en approche également à grands pas, son indicateur de performance affichant 96,6 M€.

EDF Renouvelables a mis en service le parc éolien Folha Larga Norte (344 MW, 82 éoliennes), dans l’état de Bahia au Brésil. C’est sa troisième installation renouvelable dans le pays, où le groupe annonce un portefeuille de 1,3 GW de projets éoliens et solaires, en service ou en construction.

Jean-Christophe Paupe rejoint Boralex comme directeur général délégué à la gestion des actifs. Doté d’une solide expérience dans le secteur de l’énergie, il a travaillé successivement chez ABB, Shell, Boralex et Akuo, où il était directeur exécutif gestion des actifs.

Mardi 4 mai

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi le projet de loi climat par 332 voix pour, 77 contre, et 145 abstentions. Le texte part désormais au Sénat où il doit être étudié le mois prochain.

Le bâtiment des archives de Périgueux couvre désormais 37% de sa consommation électrique annuelle (220 000 KWh) avec un ensemble solaire + stockage (80kW/60kWh) de Solarwatt installé par Agirenergy. Solarwatt avait décroché le marché en 2019 auprès du département de Dordogne, le plus gros à date pour son offre de stockage MyReserve

Le ministère de la Transition écologique consulte de nouveau et jusqu’à la fin du mois sur la future période de collecte des certificats d’économies d’énergie, cette fois sur “le déploiement des contrôles des opérations, la simplification des processus pour les artisans et bénéficiaires, la contractualisation avec le bénéficiaire, les modalités de création et révision des fiches d’opérations standardisées, l’évaluation continue du dispositif et la “doctrine” des programmes CEE ».

L’opérateur O&M éolien danois Connected Wind Services (CWS) et RES soutiennent la formation de technicien de maintenance éolienne du Greta 21 au lycée Gustave Eiffel à Dijon avec des exercices sur les chantiers, par exemple un récent remplacement de boîte de vitesse à Saint Seine l’Abbaye. CWS a embauché une quinzaine de personnes depuis son arrivée en France en 2019.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) lance une consultation publique jusqu’au 3 juin sur la qualité de service du projet de compteur communicant Gazpar de GRDF.

CosmoTech, spécialiste de la simulation numérique des systèmes complexes et RTE annoncent renforcer leur partenariat pour optimiser l’évolution du réseau de transport d’électricité et la gestion de ses actifs, tout en imaginant « des avenirs potentiellement très différents selon la transformation du paysage électrique », soulignent les deux partenaires.

Lundi 3 mai

Le Havre Seine Métropole confie à Engie l’extension de 5 km de son réseau de chaleur, pour 6,2 M€ ; 2 500 équivalents logements doivent être raccordés en février 2022, contre 6 000 au réseau actuel de 16 km de 1972, verdi en 2013. 

Boralex met en service son parc éolien de 12 MW de Bazougeais (Ille-et-Vilaine) de quatre turbines Vestas de 3 MW.

Environ 300 personnes ont manifesté aujourd’hui devant la préfecture des Côtes-d’Armor pour protester contre le projet de parc éolien de Saint-Brieuc.

EDF Renouvelables a posé ses valises en Australie. Le groupe français y développe un projet éolien de 280 MW dans l’Etat du Queensland. Baptisé Banana Range, ce projet à l’étape de l’étude de faisabilité pourrait également être couplé avec un stockage batterie.

Engie vient de conclure un gros contrat avec le fabricant chinois LONGi pour la fourniture de 600 MWc de panneaux photovoltaïques.

Luca Baroni (49 ans) deviendra le nouveau directeur financier de l’énergéticien Alpiq au plus tard le 1er novembre 2021. Il a été pendant 10 ans CFO et membre de la direction de Swissgrid et a travaillé pour Energiedienst Holding AG, le groupe Watt et la fédération des coopératives Migros. 

Article précédentEn 2020, le crowdfunding des EnR a dépassé 100 M€
Article suivantEolien en mer : l’Ecosse veut enrayer la spéculation

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here