2020 favorable à l’autoconsommation, prévoit SolarWatt France

Print Friendly, PDF & Email
(@SolarWatt)

Sur le marché français de l’autoconsommation solaire, le segment du stockage reste étroit mais mérite de s’y accrocher. C’est en tous cas la conviction de l’industriel allemand SolarWatt – propriété du groupe BMW et basé à Dresde – et de sa filiale de 12 personnes à Lyon. Son dirigeant, Ian Bard, prévoit entre 120 et 130 systèmes de stockage My Reserve installés à la fin de l’année dans l’Hexagone contre une centaine en 2019 et une soixantaine en 2018.

« Nous nous posions beaucoup de questions en mars. Mais pendant le confinement, les gens se sont interrogés sur leur mode de consommation, sur la possibilité de produire eux-mêmes de l’énergie. En juin, nous avons bénéficié d’une reprise des commandes. L’année devrait se terminer ...