La concertation pour la 5e période des CEE aura lieu cet été

Print Friendly, PDF & Email

Seulement 29,7 TWh cumac (économies d’énergie à venir, cumulées et actualisées) ont été délivrés par le PNCEE* en mai, soit un volume encore inférieur à celui d’avril. Les volumes de certificats d’économies d’énergie (CEE) déposés sont aussi au plus bas : 30,4 TWh cumac, comme l’indiquent les statistiques de l’administration et la lettre d’information mensuelle parue aujourd’hui. « Nous sommes dans le creux de la vague, du fait de la crise sanitaire de mars à mai. L’impact sur la réalisation de travaux se fait de plus en plus sentir dans les registres. Il devrait durer jusqu’en septembre », estime Sylvain Lagarde, co-fondateur de l’opérateur Eqinov.

Le retard par rapport à l’obligation perdure donc, les volumes délivrés représentant 55% du montant total d’économies d’énergie recherchées sur la période (2 133 TWhc) alors qu’il faudrait avoir dépassé le seuil de 60%. 

Fraudes au label RGE

Ces volumes et ...