Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 11 octobre

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a affirmé dans un communiqué qu’elle sera prête pour la réforme du CITE dès le 1er janvier 2020. Une réponse de l’agence publique suite à un feu nourri de critiques ces dernières semaines, notamment de la part des professionnels de la rénovation énergétique qui craignent « un trou d’air ». Interrogée par GreenUnivers, l’Anah indique avoir obtenu dans le Projet de loi de Finances (PLF) des moyens humains supplémentaires, soit une trentaine d’équivalents temps-plein sur un effectif total d’une centaine de personnes.

Le Conseil constitutionnel a écarté la demande de Total, opposé à la fin de l’avantage fiscal pour l’huile de palme, que la compagnie pétrolière a commencé à brûler en quantités industrielles (300 000 tonnes prévues par an) dans sa raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône). Le Conseil estime entre autres que la taxe vise à lutter contre les émissions de CO2 et que l’huile de palme a tendance à les augmenter, du fait notamment de la déforestation.

Equinor a signé la décision finale d’investissement pour le projet Hywind Tampen en Norvège. Ce parc éolien offshore de 88 MW doit alimenter les plateformes pétrolières de Snorre et Gullfaks. Les investissements totaliseront 5 milliards de couronnes norvégiennes (499 M€). Le parc sera en mis en service en 2022.

La région Occitanie a approuvé le lancement de l’appel à projets « Territoire H2 Occitanie ». Lancé en partenariat avec l’Ademe, cet AAP vise à soutenir la production d’hydrogène et son utilisation par des véhicules. Les candidats peuvent déposer leur dossier avant le 21 février 2020, le 10 juillet 2020 et le 29 janvier 2021.

Jeudi 10 octobre

L’enseigne de magasins de vêtements Gemo (groupe Eram) a inauguré à Trignac (Loire-Atlantique) aujourd’hui sa première ombrière solaire (300 m², panneaux Photowatt d’EDF), d’entrée avec stockage sur batteries d’occasion (40 kWh) reconditionnées par la Snam (entreprise spécialisée dans le recyclage de batteries), avec une borne pour véhicules électriques. Le site doit être en autoconsommation à 40% sur une base annuelle. Le ROI est estimé à 10 ans. Selon Gemo, c’est la première installation de ce type dans les grandes surfaces spécialisées.

« Les Pays de la Loire mettent au point leur feuille de route pour faire émerger une filière hydrogène sur le territoire », a annoncé Laurent Gérault, conseiller régional, lors d’une conférence sur le solaire à Saint-Nazaire. La région crée aussi une SEM pour déployer les EnR et y associer entreprises, collectivités et habitants, un triptyque indispensable selon Laurent Gérault.

Le Guardian a publié une grande enquête sur les pollueurs, en association avec des ONG et des chercheurs. L’un des articles liste les 20 plus grands pollueurs (en grande majorité des pétroliers), responsables d’un tiers des émissions de carbone mondiales depuis 1965. Le français Total arrive en 17e position.

Un décret et une ordonnance, publiés le 10 octobre au Journal officiel, fixent les règles du nouveau système d’échange de quota d’émissions de gaz à effet de serre pour 2021-2030 défini par l’Europe.

Le groupe Renault crée MAI (Mobility as an Industry), une filiale dédiée aux nouvelles mobilités. Elle sera dirigée par Arnaud Molinié, qui a intégré le groupe en janvier dernier en tant que directeur Mobilités Monde.

Engie a signé un contrat avec la compagnie minière Anglo American pour lui fournir 1 tonne d’hydrogène par jour, utilisée pour faire rouler un camion de chargement de 300 tonnes. L’hydrogène sera produit par électrolyse (fournisseur confidentiel) sur le site d’une mine en Afrique du sud disposant d’une centrale solaire d’une capacité non précisée. La motorisation du camion diesel sera quant à elle remplacée par des piles à combustible et des batteries par Anglo American. Le véhicule doit être opérationnel en 2020.

La cinquième tranche de l’appel d’offres solaire de Dubaï pour le développement du projet Mohammed bin Rashid Al Maktoum Solar Park aurait été remporté par le saoudien Acwa Power grâce à une proposition de prix de 16,9 $/MWh (15,4 €/MWh) selon nos confrères de IJ Global. L’intéressé n’a pas confirmé l’information.

Mercredi 9 octobre

La finalisation de la transaction entre Senvion et Siemens Gamesa est prévue cette semaine a indiqué le PDG du turbinier allemand, Yves Rannou, dans une lettre à ses employés, rapporte notre confrère Recharge.

Le cabinet de la Chancelière allemande Angela Merkel a approuvé le document confirmant les objectifs en matière d’EnR (65% du mix électrique en 2030) mais aussi les mesures de restriction à l’éolien terrestre, notamment la distance minimale de 1 km entre les parcs et les habitations. Les objectifs en matière d’éolien terrestre oscilleraient entre 67 et 71 GW d’ici 2030, contre 53 GW raccordés aujourd’hui. Cela revient à installer environ 1,5 GW par an, bien en-deçà du rythme auxquels s’étaient habitués les développeurs entre 2014 et 2017 : 4,6 GW/an.

Butagaz s’est vu retirer un volume de 14 803 000 kWh cumac de certificats d’économies d’énergie par le ministère de la Transition écologique et solidaire, et doit payer une amende de 99 032 €, selon une décision parue le 9 octobre au Journal officiel.

L’énergéticien danois Orsted compte concourir partout dans le monde et notamment en France sur les projets à venir d’éolien en mer, en association avec des partenaires nationaux lorsque c’est nécessaire, comme il l’a fait mais sans succès avec Total lors de l’appel d’offres pour la zone au large de Dunkerque, a indiqué Ulril Stridbaek, directeur des affaires publiques, lors de la visite royale danoise en France consacrée à la transition énergétique. Orsted a récemment vendu ses activités de fourniture d’énergie grand public mais conservé celle vers les grands clients, pour développer des corporate PPA (power purchase agreement).

Le prix Nobel de chimie récompense trois chercheurs, pionniers du développement des batteries lithium-ion : le britannique Stanley Wittingham, l’américain John Goodenough et le japonais Akira Yoshino.

Le coût du chantier de l’EPR de Flamanville s’alourdit d’1,5 Md€ : EDF annonce qu’il coûtera 12,4 Mds€, du fait des soudures défectueuses. En juillet dernier, le groupe a indiqué que le chantier ne pourrait être livré avant 2022. Depuis son lancement en 2007, le coût initial a augmenté de 9 Mds€, et sa prévision de mise en service a reculé de 10 ans.

Mardi 8 octobre

L’Allemagne a refusé de signer une lettre, adressée au commissaire européen à la régulation Frans Timmermans par huit pays européens – dont la France. Les signataires militent pour porter à 55% la baisse des émissions de gaz à effet de serre en 2030 (par rapport à 1990), et pour la neutralité carbone en 2050 afin de rester en-deçà des 1,5 C°.

Total Solar International – filiale de Total – lance la construction d’une centrale solaire de 52 MW au Japon. Elle portera la capacité solaire du groupe à 100 MW dans l’archipel nippon.

Voltalia poursuit son développement en Afrique du Nord. Sa centrale solaire Râ Solar (32 MW), en Égypte, a été achevée et mise en service. Elle bénéficie d’un contrat de vente d’électricité de 25 ans avec EETC, l’énergéticien national égyptien. Au Maroc, Voltalia examine la possibilité d’alimenter en énergie renouvelable un projet de potasse développé par Emmerson.

L’Association Technique Energie et Environnement (ATEE) prolonge son programme de financement Pro-SMEN jusqu’en octobre 2021. Il consiste à encourager les systèmes de gestion de l’énergie conformes à la norme ISO 50001, avec une prime de 40 000€ pour 131 organisations. La deuxième partie du fonds est dotée de 20 M€, et doit permettre d’aider plus de 470 entreprises et collectivités.

 

Lundi 7 octobre

Bpifrance dévoilera jeudi 10 octobre, à l’occasion de son événement annuel Big, les entreprises sélectionnées dans le cadre de son accélérateur de croissance Transition énergétique, piloté avec l’Ademe. Près de 30 PME bénéficieront d’un programme d’accompagnement, sous forme notamment de coaching. 

L’association environnementale Nacicca (Nature et Citoyenneté Crau Camargue Alpilles) vient de déposer un recours contre l’autorisation obtenue par le projet de ferme pilote éolienne flottante Provence Grand Large conduit par EDF Re. La décision finale d’investissement, prévue avant la fin de l’année, ne paraît pas remise en question. « Les montants en jeu sont sans commune mesure avec ceux de l’éolien en mer posé. Pour une ferme pilote, il est possible de construire avec recours », indique un proche du dossier.

Dans une lettre aux collaborateurs, le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy a annoncé le report de la présentation du projet « Hercule ». Explication officielle : la mise en place de la nouvelle Commission européenne retarde les discussions autour de la réforme de l’Arenh.  

La start-up clermontoise Invers, qui développe des protéines à base d’insectes pour la nourriture animale, a levé 1,8 M€. Le nom des investisseurs n’a pas été communiqué.

La région Île-de-France a dévoilé les lauréats de son appel à projets « Innov’Up Proto ». Parmi eux, figure Leviathan Dynamics, qui veut développer des pompes à chaleur utilisant de l’eau en guise de réfrigérant.

Laure Ménétrier est nommée conseillère en charge du transport maritime, fluvial, des nouvelles mobilités et du suivi de l’exécution des réformes auprès du secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

Le cabinet de conseil en stratégie E-CUBE Innovation recrute Laurence Ponthieu en tant que Directrice associée. Elle est fondatrice du cabinet Thyl Partners, spécialiste des secteurs de l’énergie et de l’environnement.