Réseaux de chaleur : comment le « petit » Coriance parvient à s’imposer

Print Friendly, PDF & Email
(@Coriance)

Il n’a que 20 ans d’âge dans un secteur qui compte des opérateurs comme Dalkia ou Idex issus de sociétés à forte ancienneté et où les réseaux sont parfois presque centenaires, comme celui de la CPCU francilienne. Mais le « petit jeune » Coriance a réussi un « gros coup » en septembre, en subtilisant à Dalkia le grand réseau de chauffage urbain de l’agglomération de Cergy-Pontoise (Val d’Oise). Soit 48,5 km alimentant 33 000 logements et 600 000 m² tertiaires.

Le charbon abandonné

« L’un des arguments les plus appréciés a été notre engagement de ne jamais redémarrer la chaufferie à charbon », indique Yves Lederer, président de Coriance. Une promesse qui correspond à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.