Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 25 mai

C’est une première en Ile-de-France : une station d’épuration dans l’Oise accueillera en 2019 une unité de méthanisation mise en place par la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise et Suez. Les boues primaires et biologiques ainsi que les graisses collectées en station seront transformées en gaz vert, réinjecté dans le réseau de gaz naturel.

Alors que son programme de tarifs de rachats photovoltaïques expire fin 2018, la Serbie songe à les remplacer par des primes d’achat et des appels d’offres afin de soutenir les énergies renouvelables. Le pays n’a cependant pas donné plus de précisions quant à la mise en place de ces mécanismes, et compte toujours par ailleurs sur le charbon comme première source d’énergie.

Jeudi 24 mai

Cap Vert Énergie se lance dans la petite hydroélectricité. Le groupe souhaite exploiter un parc de plus de 20 MW en 2023. L’activité sera dirigée par Jean-Baptiste Sallé, qui rejoint le groupe à cette occasion.

L’énergéticien américain Southern Power a vendu 33% des parts de son portefeuille de parcs photovoltaïques (1,7 GW) au groupe financier Global Atlantic Financial Group Limited pour 1,17 Mds$ (1 Mds€).

Le projet éolien Goya (300 MW) qu’Engie mène en collaboration avec Forestalia en Espagne sera financé à hauteur de 50 M€ par la Banque européenne d’investissement. Le budget total du projet est évalué à 300 M€.

Arkolia Energies, a racheté à Velocita, filiale française du chinois Envision, un parc éolien d’une capacité de 33,28 MW, en partie en service, avec une extension à construire en 2018-2019. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

ArcelorMittal et Veolia ont créé une joint-venture pour moderniser la centrale de production d’énergie de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Ce contrat vise aussi à accroître la performance environnementale du site grâce à l’optimisation de la valorisation énergétique des gaz sidérurgiques et à la diminution des émissions de CO2.

Mercredi 23 mai

WPD assure qu’aucune négociation à propos de ventes d’actions n’est en cours. La semaine dernière, des rumeurs circulaient sur l’hypothèse d’une vente partielle ou totale  du capital. Une désinformation affirme le groupe dans un communiqué.

Siemens Gamesa teste un nouveau système de stockage Redox (technologie fondée sur une réaction d’oxydation-réduction libérant de l’énergie) sur son site de La Plana, en Espagne. Ces nouvelles batteries ont une puissance de 120 kW et peuvent stocker 400 kWh.

La région Île-de-France a lancé une nouvelle subvention pour les professionnels voulant acheter des scooters électriques. Ce dispositif s’adresse aux entreprises de moins de 50 salariés et moins de 10 M€ de chiffre d’affaires. Le montant de l’aide varie : 1 500 € pour les deux-roues ayant une batterie d’une capacité inférieure ou égale à 10 kWh, et 3 000 € au-delà. Cette subvention est cumulable avec le bonus écologique.

L’homologation du Coradia iLint d’Alstom est attendue pour les prochaines semaines. Le train à hydrogène devrait pouvoir emprunter les chemins de fer allemands dès cet été.

Ideol et STX ont conclu un accord de partenariat pour la mise en place d’une sous-station flottante. Le projet de recherche baptisé « OPTIFLOT » devrait être prêt pour les futurs appels d’offres pour parcs éoliens flottants et posés.

Mardi 22 mai

Siemens a signé un accord de partenariat avec la petite société SeaTwirl qui a développé un concept d’éolienne flottante à axe vertical. La compagnie, qui a déjà testé un prototype de 30 kW, vise un démonstrateur de 1 MW d’ici 2020.

La ville de Poissy (Yvelines), Suez et Fermentalg ont mis en service un puits de carbone composé de microalgues. Après avoir fixé le CO2 et certains polluants, cette biomasse est évacuée jusqu’à la station d’épuration et peut être valorisée en biométhane.

ElectraTherm, spécialiste américain de la récupération d’électricité à partir de chaleur fatale, signe un accord avec Mini Green Power (MGP) qui va distribue et maintenir ses machines en France. Un générateur installé à Hyères (Var) produira de l’électricité renouvelable (65 kW) à partir d’eau à 110°C fournie par la solution MGP basée sur la pyrogazéification de résidus végétaux variés.

Quelque 150 bus Iveco au gaz naturel comprimé ou au biométhane devraient être livrés entre 2019 et 2024 par le constructeur à la RATP.

La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé être montée à hauteur de 52,4% au capital d’Invenergy Renewables, l’un des principaux développeurs éoliens et solaires en Amérique du nord avec près de 14 GW installés.

Lundi 21 mai

Les ventes mondiales de véhicules électriques devraient bondir de 1,1 million en 2017 à 11 millions en 2025 puis 30 millions en 2030, selon un nouveau rapport de Bloomberg New Energy Finance. La Chine sera la locomotive (50% du marché en 2025), de même que les bus électriques.

Daimler va investir 500 M€ dans son usine Smart à Hamlach (Moselle) pour y produire une Mercedes compacte électrique. Ce sera la première Mercedes made in France. Le groupe allemand prévoit d’investir 10 Mds€ dans l’électrification de sa flotte et de commercialiser plus de 10 modèles à propulsion électrique d’ici à 2022. Objectif : réaliser entre 15 et 25% de ses ventes (en volume) avec des véhicules électriques en 2025.

Pattern Energy a racheté le parc éolien en construction de Mesa Canyons (1 GW) et sa ligne haute-tension associée, au Nouveau Mexique (Etats-Unis). La transaction, dont le montant n’a pas été divulgué, a été réalisée auprès de Clean Line Energy Partners, une compagnie spécialisée dans la construction d’installations EnR et électriques.