Eolien offshore : une sous-station de STX France prête à embarquer

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Région Pays de la Loire)

Le constructeur naval STX France se prépare à livrer en mer Baltique une puissante sous-station électrique pour l’éolien offshore, en l’occurrence une pièce de 385 MW pesant 4 000 tonnes pour la partie supérieure (« topside ») et 1200 pour les fondations , en mode jacket.

Commandé en 2016, l’appareil, pour l’instant à quai à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) est destiné à la zone éolienne d’Arkona au nord de l’Allemagne et est acquis par l’énergéticien E-ON, associé au gestionnaire de réseau 50Hz et Statoil. La sous-station se caractérise, entre autres, par un topside fermé, donc protégé ...