Fermentalg prend des couleurs grâce à un nouvel actionnaire japonais

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Les divers pigments naturels de Fermentalg, fabriqués à base d’algues, permettent aux industriels de la santé, de l’alimentaire ou de la cosmétique de supprimer ou limiter l’usage de colorants artificiels.

Coopération en vue sur le marché international des molécules algo-sourcées… Le français Fermentalg, spécialisé dans la production de pigments, huiles et protéines à partir de micro-algues, pourrait bien lever 15 millions d’euros. La société libournaise (Gironde) fondée en 2009 s’apprête à accueillir à son capital DIC Corporation, industriel japonais expert des colorants alimentaires. La multinationale (5,8 Mds€ de chiffre d’affaires en 2016) doit ainsi investir 5 M€ dans Fermentalg sous la forme d’obligations convertibles à 5 euros par action avec un taux annuel à 5%, à condition toutefois que les actionnaires historiques (lire encadré ci-dessous) de la jeune pousse ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.