ArcelorMittal intéressé par Exosun

Print Friendly, PDF & Email

ArcelorMittal devait déposer aujourd’hui une offre d’acquisition du fabricant français de trackers solaires Exosun, en redressement judiciaire depuis juillet. Le tribunal de commerce de Bordeaux étudie ce mercredi 3 janvier les propositions de reprise de l’entreprise de Martillac (Gironde), pour l’instant détenue en majorité par la société de private equity Omnes Capital et par l’Ademe, suivies par le Crédit Agricole et des fonds régionaux. Exosun recherche ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.