Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 15 janvier

Les candidats à l’appel d’offres éolien en mer Scotwind peuvent déposer leurs dossiers depuis aujourd’hui jusqu’au 31 mars prochain. Pour rappel, Scotwind est la première compétition d’envergure (10 GW) à laisser se concurrencer frontalement les technologies posées et flottantes.

Une semaine après que RTE ait dû activer le mécanisme d’interruptibilité, aucune indication n’a été fournie sur les causes de cet incident initialement survenu à l’est de l’Europe. Dans un communiqué très technique, Entsoe, l’association regroupant les GRT européens, décrit les sauts de fréquences observés mais ne donne toujours pas les raisons. Elle indique uniquement poursuivre ses investigations.

Total a décidé de quitter l’American Petroleum Institute (API), haut lieu du climato-scepticisme. Le groupe pétrolier estime que « les positions de l’API ont été évaluées comme partiellement alignées avec celles du groupe ». Les divergences portent notamment les réglementations environnementales, la décarbonation des transports et la tarification du carbone.

Jeudi 14 janvier

Dans son nouveau plan stratégique, le groupe Renault prévoit la création d’une entité commerciale, Mobilize, pour développer des sources de bénéfices provenant « des services des données et du commerce de l’énergie«  générant « plus de 20% des revenus du groupe d’ici 2030 ». 

Le gouvernement a mis en consultation jusqu’au 4 février le projet de décret visant à interdire l’installation de nouvelles chaudières au fioul ou au charbon dans les bâtiments à usage d’habitation ou professionnel. L’interdiction porte sur les combustibles dont les émissions de CO2 dépassent le seuil de 250 gCO2eq/kWhPCI. L’entrée en vigueur est prévue au 1er juillet 2021 pour les bâtiments neufs et au 1er janvier 2022 dans l’existant. 

La FNSEA, les Chambres d’agriculture et EDF Renouvelables signeront la semaine prochaine une charte de bonnes pratiques “pour un développement encadré de l’agrivoltaïsme”.

Stéphane Gilli, fondateur en 2006, quitte le spécialiste du solaire Cap Sud pour se consacrer à sa fondation, selon Tecsol

Equinor a remporté l’appel d’offres éolien en mer de New-York. Il construira, avec le groupe pétrolier BP, les deux parcs en lice cumulant 1 490 MW. Le prix de l’électricité n’a pas été précisé par le lauréat.

Les six candidats ou consortia préqualifiés pour l’appel d’offres éolien en mer du Danemark sont : Total/Iberdrola, Vattenfall, Orsted, RWE, Eneco/European Energy et SSE Renewables/Copenhagen Infrastructure/Andel Holding. Un parc d’une puissance comprise entre 800 et 1 000 MW sera en compétition.

Mercredi 13 janvier

Un décret paru aujourd’hui au Journal officiel fixe à 450 kWhEf/m2/an à partir de 2023 le seuil de consommation d’énergie pour les propriétaires souhaitant mettre un logement en location. Il exclura du marché les habitations les plus énergivores, dénombrées à 90 000 par le ministère du Logement. Le Cler-Réseau dénonce “une mascarade”, le niveau retenu et surtout le calcul en énergie finale et non primaire ayant permis de réduire le parc concerné à 70 000 logements sur 700 000.

Une proposition de loi pour réduire l’empreinte environnementale du numérique a été adoptée par plus de 130 sénateurs de plusieurs partis ; ils invitent le gouvernement à s’emparer du texte.

Le nouveau comité exécutif d’Engie devrait être dévoilé demain, moins de quinze jours après la prise de fonction officielle de la directrice générale Catherine MacGregor. Selon La Lettre A, Edouard Sauvage, DG de GRDF, y ferait son entrée, de même que Cécile Prévieu, DG de Storengy. Gwenaëlle Huet, DG adjointe en charge de l’Amérique du Nord et des renouvelables et qui était candidate à la succession d’Isabelle Kocher, devrait en revanche quitter le groupe. 

Yannick Duport quitte son poste de directeur de la mobilité électrique du groupe EDF, qu’il occupait depuis octobre 2018, pour rejoindre Dalkia en tant que directeur commerce, marketing & innovation. Il sera également membre du comex de cette filiale d’EDF.

Quelque 3 GW de capacités renouvelables ont été mis en service par Engie en 2020. L’éolien terrestre en représente 70%, l’offshore 9% ; 2 GW sont concentrés aux Etats-Unis. Par ailleurs, 2 GW déjà en production ont fait l’objet d’acquisitions, dont 1,7 GW hydroélectrique au Portugal. Le groupe annonce être prêt à remplir son objectif de 9 GW supplémentaires entre 2019 et 2021

CVE acquiert auprès de RES trois centrales photovoltaïques au sol d’une puissance totale de 35 MW. Le développeur-exploitant prévoit de mettre en service 140 MW dans les 12 mois qui viennent. 

Plüm Energie a décroché la fourniture d’électricité verte pour les bâtiments et agences du Crédit Mutuel Nord Europe (CMNE). L’énergie provient de producteurs et sites EnR français comme la centrale solaire d’Akuo Energy à Annet-sur-Marne (Seine-et-Marne).

A l’issue de son appel à projets, la commune de Lescheroux (Ain), accompagnée par le fonds régional Oser, a confié à Trina Solar le développement d’un projet solaire flottant de 7 MW et terrestre de 5 MW. La commune et Oser détiendront respectivement 20% et 10% de la société de projet.

Barbara Pompili a initié un petit débat sur le mix énergétique décarboné de la France sur Twitter en répondant ironiquement à un message de Hervé Morin, président de la région Normandie. Ce dernier recevait en effet aujourd’hui Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, pour évoquer le projet de construction d’EPR à Penly. Une « décision qui ne sera pas prise avant le prochain quinquennat », rappelle la ministre de la Transition écologique.

Mardi 12 janvier

EDF, à travers sa filiale italienne Edison, va construire le premier site industriel de production d’acier à partir d’hydrogène vert d’Italie. Il a signé un partenariat avec le groupe métallurgique Tenaris et la Snam pour installer un électrolyseur de 20 MW à l’usine de Tenaris à Dalmine (Lombardie).

La Commission des affaires économiques du Sénat organisait aujourd’hui un débat sur le risque de blackout énergétique à demande du groupe Les Républicains suite à l’alerte lancée la semaine dernière par RTE. La commission estime que le gouvernement aurait pu faire plus en matière de sécurité d’approvisionnement, notamment par « l’intensification des appels d’offres en matière d’effacements de consommation ».

Dans une lettre adressée aujourd’hui au ministère de la Transition écologique et signalée par Batiactu, les filières du bâtiment et de l’immobilier représentées entre autres par la FFB, la Capeb et la Fédération des promoteurs immobiliers demandent le report au printemps 2022 de l’application de la RE 2020 examinée aujourd’hui par le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique et prévue pour cet été. Ils souhaitent aussi une trajectoire plus progressive au cours de la décennie. 

Le ministère de la Transition écologique a mis en consultation son projet d’ordonnance pour transposer la directive européenne dite Red II » (Renewable Energy Directive). Il porte notamment sur les garanties d’origine – et autorise les autoconsommateurs d’électricité à bénéficier des GO, même lorsqu’ils bénéficient d’un soutien de l’État -,  les communautés énergétiques citoyennes et l’autoconsommation collective. 

France 2i, le fonds à impact de l’investisseur Raise annonce un closing au delà de 170 M€, apportés par plusieurs institutionnels dont Axa IM, Covéa, le Crédit Agricole d’Ile-de-France et Arkéa. Depuis 2019, dix opérations ont été réalisées dont sept participations dans des entreprises de l’économie circulaire, la transition énergétique, l’inclusion sociale et la transition agricole. France 2i vise une capacité de 200 M€ à la fin du semestre.

Le gouvernement turc va organiser un appel d’offres solaire de 1 GW en mars prochain. La localisation des projets et des points de raccordement a déjà été réalisé par les autorités. Les candidats devront s’approvisionner en modules solaires en Turquie.

GreenYellow Energy Supply and Services France a été autorisé à exercer l’activité de fourniture de gaz naturel sur le territoire français pour approvisionner les clients non domestiques n’assurant pas de mission d’intérêt général par un arrêté paru au Journal Officiel du jour.

Lundi 11 janvier

Crédit Agricole Assurances, associé à sa filiale italienne CA Vita, a acquis 30% du capital du développeur EF Solare auprès de F2i, le principal fonds d’infrastructure italien, qui conserve les 70% restants. L’entreprise exploite un parc de 955 MWc et affiche un portefeuille de projets de 2 GWc. Le montant de l’opération n’a pas été divulgué.

Le fabricant suédo-israélien de flotteurs marémoteurs à pistons Eco Wave Power entame le raccordement de ses appareils dans le port de Jaffa en Israël, en collaboration avec EDF Renewables. Il compte mettre en service un à deux flotteurs dans un premier temps, puis une dizaine.

Le petit Royaume de Belgique est parvenu a installé 900 MWc solaires l’année dernière. Le Royaume d’Arabie Saoudite, pourtant bien plus irradié que le plat pays, n’a de son côté raccordé aucune installation solaire en 2020, selon GlobalData.

Thierry Lepercq publie un nouveau livre. Intitulé « Méga vagues » (édition Dunod), il décrit les principaux enjeux, selon son auteur, auxquels doit faire face l’humanité et un scénario de sortie des différentes crises (climatique, démographique…). Il propose entre autres de faire de l’hydrogène la nouvelle énergie universelle.

Engie a officialisé le projet Horizéo par communiqué de presse. Cette future plateforme énergétique, révélée le mois dernier par GreenUnivers, comprend un parc solaire de 1 000 MWc associé à des batteries, une unité de production d’hydrogène vert et un datacenter. Un débat public est en cours d’organisation par la CNDP.