Effacements pour 2019 : la transition énergétique au compte-gouttes

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : RTE)

Bis repetita. L’appel d’offres sur les effacements (AOE) électriques pour 2018 avait échoué, 733 MW ayant été sélectionnés pour un volume disponible de 2,2 GW. Pour 2019, c’est pire : 2,5 GW étaient proposés par la Direction générale de l’énergie et du climat et par RTE ; 590 MW ont été retenus. Pour rappel, la Programmation pluriannuelle de l’énergie pour 2018 prévoyait gaillardement 5 GW d’effacement. On en est donc à 10 fois moins.

En revanche, les effacements verts sont bien au rendez-vous cette fois : ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.