Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 18 octobre

Le développeur-producteur brésilien Renova Energia a été placé cette semaine sous la loi de protection des faillites, suite à un endettement équivalant à 745, 5 M€, en particulier auprès de l’agence publique de développement BNDES. L’administration judiciaire est confiée à KPMG et la suspension des recours des créanciers va durer 6 mois. Reuters rapporte que l’un des actionnaires principaux, Light, a cédé à un fonds d’investissement et pour un real sa participation de 17,17%.

La compagnie d’ingénierie norvégienne Aker Solutions et l’énergéticien portugais EDPR rejoignent le développeur sud-coréen WindPower Korea pour investir dans sa filiale Korean Floating Wind Power. Ce dernier développe un parc éolien flottant de 500 MW en Corée du Sud et a signé un MoU en 2019 avec la ville d’Ulsan pour y installer un centre de fabrication. Les flotteurs seront fournis par Principle Power.

Dans le cadre d’une expérimentation, GRDF peut injecter un mélange de gaz naturel et d’hydrogène dans le réseau de distribution de gaz de Cappelle-la-Grande (Nord) jusqu’au 31 mars 2020, selon un arrêté publié le 18 octobre au Journal officiel.

Jeudi 17 octobre

Thierry Déau, PDG et fondateur de Méridiam, a été nommé président de Finance for Tomorrow. Il prendra ses fonctions à l’occasion du Climate Finance Day qui aura lieu le 29 novembre prochain. Thierry Déau remplace Pierre Ducret qui assurait l’intérim depuis le départ effectif de Philippe Zaouati, ancien président de Finance for Tomorrow et PDG de Mirova.
Par ailleurs, Augustin de Romanet, président de Paris Europlace, a nommé Jean-Jacques Barbéris, directeur de Coverage de la clientèle institutionnelle et corporate et membre du comité exécutif d’Amundi, en tant que membre qualifié de FFT pour remplacer Daniel Roy, démissionnaire.

Le fonds Swen Capital Partners (5 Mds€ sous gestion) a intégré l’association France Gaz Renouvelables. La société de gestion est active dans le biogaz et a notamment monté cet été un fonds de 62 M€ dédié au financement de projets de gaz renouvelables, hydrogène inclus.

Le groupe canadien Innergex a signé avec le développeur avec Vent d’Est un accord de co-développement de projets éoliens en France.

La France et l’Allemagne préconisent l’adoption rapide du « Pacte Vert » pour l’Europe proposé par Ursula von der Leyen, future présidente de la Commission européenne. Ils soutiennent en particulier l’instauration d’un prix minimum du carbone au niveau européen, dont le niveau n’a pas été indiqué, pour contribuer à l’atteinte de l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050 et le projet de taxe carbone aux frontières. Cette annonce a été faite lors du Conseil des ministres franco-allemand qui se tenait à Toulouse le 16 octobre dernier.

Mercredi 16 octobre

EnBW va construire un parc photovoltaïque de 180 MW dans le land de Brandebourg. Il est présenté comme le plus grand d’Allemagne. La mise en service est annoncée pour 2020. Il s’agit du premier grand parc sans subventions outre-Rhin: selon le développeur, cela est permis par la baisse du coût du solaire (de 80% ces dix dernières années). EnBW veut accélérer dans le photovoltaïque en Allemagne : il possède à ce jour plus de 100 MW de capacité et surtout un pipeline de 800 MW. En France, le groupe a racheté Valeco.

Le spécialiste de la location de scooters électriques en libre-service Cityscoot signe un partenariat avec Uber. Les utilisateurs du service de VTC (qui compte aussi des flottes de vélos et de trottinettes) accéderont aux deux-roues via l’application du groupe américain.

Total Eren acquiert 50% du parc solaire « Santa Isabel » (190 MW) au Chili, signant son arrivée dans ce pays. Le projet, qui représente un investissement de 200 M$, appartient à Sunpower, racheté par le pétrolier en 2011. Total Eren poursuivra l’extension du parc (280 MW), pour lequel des négociations sont en cours pour la vente d’électricité via des PPAs. Santa Isabel est aujourd’hui détenue à 50/50 par Total Eren et Total Solar International

Enertime cherche des investisseurs pour créer une entreprise de services énergétiques. A travers cette structure, le spécialiste de l’efficacité énergétique industrielle veut développer des projets dans les usines françaises autour de sa technologie ORC, qu’il espère financer en partie grâce aux certificats d’économies d’énergie. Dans l’immédiat, il veut trouver cinq industriels pour évaluer sa démarche sur des cas réels.

Mardi 15 octobre

Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables (SER), a toutes les chances de voir son mandat reconduit pour trois nouvelles années. Il est en effet le seul candidat à sa succession. L’élection est prévue la semaine prochaine. Xavier Daval, président de Ser-Soler, va lui aussi conserver ses fonctions.

L’Ademe présentera le 8 novembre les résultats de son étude sur les certificats d’économies d’énergie (CEE). Cette étude porte sur le fonctionnement du dispositif et sur les gisements potentiels pour les prochaines périodes.

Après les green bonds, viennent les SDG Bonds (Sustainable Development Goals). Ces émissions obligataires sont liées aux 17 Objectifs de développement durable adoptés en 2015 par l’ONU. L’énergéticien Enel, qui en a déjà levé un de 1,5 Md$ en septembre, a recommencé ce 10 octobre avec 2,5 Mds€.

La centrale de Savane des Pères, qui combine un parc solaire de 3,8 MW et un système de stockage par batteries de 2,6 MWh, a été mise en service en Guyane française. Elle est détenue par Voltalia et la Banque des Territoires.

Mirova prend 100% de Mirova Natural Capital (ex-Althelia Ecosphere), société de gestion de capital naturel (enrayer la perte de biodiversité). Le gestionnaire d’actifs avait déjà acquis 51% en 2017.

L’aventure LiveWire, petite sœur électrique des motos Harley-Davidson, risque de tourner court. Le groupe a confirmé lundi à l’AFP avoir trouvé « une irrégularité lors du dernier contrôle qualité ». De fait, le groupe a interrompu la production et les livraisons, et a commencé à mener des analyses et tests supplémentaires.

Lundi 14 octobre

Le décret d’application de la PPE 2023-2028 devrait paraître au premier trimestre 2020, voire plus tard, de manière à prendre éventuellement en compte les résultats de la Convention citoyenne sur le climat et la justice sociale, qui doit remettre ses conclusions fin janvier.

EDF Renouvelables a mis en service deux centrales solaires à Benban, en Egypte, d’une capacité installée totale de 130 MWc. Ces centrales sont codétenues avec le groupe égyptien Elsewedy Electric. Le complexe solaire de Benban est un projet photovoltaïque de grande envergure qui totalisera in fine près de 1 800 MWc.

Le projet d’Airbus de la batterie a été notifié à la Commission européenne pour obtenir son soutien dans le cadre des « Projets importants d’intérêt européen commun » (PIIEC), selon nos confrères de PV Magazine. Le projet réunirait des entreprises de sept pays européens parmi lesquelles Peugeot, Opel et Saft (Total).

La start-up bretonne de l’agritech Tibot Technologies créée en 2017 lève 3 M€ pour accélérer à l’international, accueillant Demeter et Seventure Partners à son capital. Les actionnaires historiques Breizh Up et Crédit Agricole Ille et Vilaine Expansion participent. Le robot circule au milieu des poules à l’intérieur des élevages industriels pour limiter la ponte au sol.