Deals du 16 au 23 février 2009: de l’eau aux batteries, l’espoir (et l’argent) afflue

Print Friendly, PDF & Email

Gouvernements

Le détail des aides du plan Obama aux cleantech :

  • 60 milliards de dollars de garanties de prêts pour la construction de centrales d’énergies renouvelables ou lignes électriques dédiées.
  • Crédit d’impôt de 30% pour les producteurs d’équipements pour les ER, smartgrid, stockage d’énergie et capture du carbone.
  • Subventions de 30% pour l’installation de systèmes solaires pour les entreprises comme pour les particuliers, y compris les méga-centrales solaires, pour tous les projets démarrés d’ici fin 2010, ainsi que pour les chauffe-eau solaires, les parcs éoliens et éoliennes résidentielles.
  • Smart Grid: le gouvernement peut rembourser 50% du coût des projets pilotes et dispose de 4,5 milliards de dollars d’aides aux travaux d’améliorations des réseaux électriques et compteurs intelligents.
  • Lignes électriques: 3,25 milliards de prêts destinés à la construction de lignes à l’ouest du pays.
  • Voitures életcriques: crédit d’impôt de 7.500 dollars pour l’achat de voitures hybrides qui se branchent à l’électricité, une aide disponible pour 200.000 voitures par constructeur. Une aide moindre est prévue pour l’achat de deux-roues et trois-roues électriques et véhicules électriques de proximité.
  • Edifices fédéraux « verts »: programme de 5,5 milliards de dollars, y compris pour la pose de panneaux solaires
  • Stations de carburants alternatifs: crédit d’impôt de 50% pour l’installation de stations de carburant sans plomb, d’électricité ou de gaz naturel, avec un maximum de 50.000 dollars. Les stations d’hydrogène ont droit à 30% de crédit d’impôts avec un maximum de 200.000 dollars.
  • Logements verts: crédit d’impôt de 30% pour les consommateurs qui achètent certains équipements de chauffage ou d’air conditionné.
  • Batteries: aides de 2 milliards de dollars pour les entreprises qui fabriquent de nouvelles batteries pour véhicules électriques.

La Norvège va présenter un projet de loi en  juin pour réguler les projets de parcs éoliens offshore, incluant par exemple les règles à suivre pour ne pas perturber les bateaux, la pêche ou les oiseaux migrateurs.

Vers un marché fédéral du carbone aux USA ? : le Congrès américain pourrait voter d’ici juin l’établissement d’un marché du carbone (système dit cap-and-trade), selon le sous-comité de l’Energie t de l’Environnement. Un projet de loi en ce sens sera présenté au Congrès américain d’ici le 25 mai selon le représentant Edward Markey, président du sous-comité.

Le Maroc veut passer à 20% d’énergies renouvelables dans sa production d’électricité en 2012. Il mise sur 1 440 MW d’éolien, grâce à ses 3 500 kms de côtes venteuses, et sur 20 MW de solaire grâce à ses 3 000 heures d’ensoleillement par an. Le pays devrait accueillir une vingtaine de projets solaires dans le cadre du Plan solaire Méditerranée de l’Union pour la Méditerranée. Enfin, il prévoit 74 MW d’hydroélectricité, 460 MW avec les stations de transfert d’énergie par pompage ainsi que 15% d’économies d’énergie avec notamment la diffusion de 22 millions de lampes à basse consommation dans le secteur public.