Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 19

Une mission d’information a été lancée à l’Assemblée nationale sur la rénovation thermique des logements avec, pour président, le député Les Républicains Vincent Descoeur et, pour rapporteure, la députée La République en Marche Marjolaine Meynier-Millefert.

Naval Energies a signé un Memorandum d’entente (MoU) avec Hitachi Zosen dans le but de développer des projets éoliens flottants au Japon utilisant le concept de flotteur du groupe français.

La Hongrie va lancer au mois de juillet prochain un appel d’offres pour la construction de centrales d’énergies renouvelables. Le gouvernement hongrois souhaite contractualiser 390 GWh par an. La puissance des projets a été plafonnée à 50 MW contre 20 MW lors des compétitions précédentes. Les lauréats bénéficieront d’un complément de rémunération sur 15 ans.

L’Anah met en place de nouvelles aides pour rénover des immeubles en centre-ville dévitalisés. Elle encourage notamment des acquisitions pour travaux puis revente par les opérateurs institutionnels ou parapublics. L’agence signale par ailleurs que depuis janvier 2020, 47 775 dossiers ont été déposés dans le cadre de Maprimerénov et que les premières aides seront versées dans les prochains jours, pour les travaux terminés.

Jeudi 18 juin

Aurélie Lehericy, directrice générale adjointe d’Engie Solutions Villes & Collectivités, a été élue présidente du Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine (SNCU), succédant à Thierry Franck de Préaumont, président d’Idex. 

EWZ, la régie d’électricité de la ville de Zürich, et Ostwind font alliance pour co-développer puis exploiter 175 MW répartis dans 10 projets éoliens à mettre en service en France d’ici 2027.

Le groupement MAT, constitué de McPhy, Atawey et TSM, a été retenu pour fournir 14 stations hydrogène et plusieurs électrolyseurs à Hympulsion, la société qui déploie le projet Zero Emission Valley en Auvergne-Rhône-Alpes.

Adamo Screnci devient vice-président de la business unit hydrogène de Total, un secteur que ce diplômé de l’INP Grenoble et de l’Insead connait bien puisqu’il a passé huit ans chez Air Liquide, sept chez McPhy et deux chez ThyssenKrupp.

Yannael Billard est promu responsable du département environnement énergie du groupe ADP qu’il a rejoint en 2019 après 11 ans au sein du cabinet Enea Consulting. Il s’occupera notamment des achats d’énergie.

Cédric Le Bousse, directeur des Energies Marines Renouvelables France d’EDF Renouvelables, a été élu président de la commission éolien en mer du SER. Il remplace Béatrice Buffon qui devient membre du Conseil d’administration du syndicat professionnel.

Mercredi 17 juin

L’Association française du gaz (AFG) a déposé un recours devant le Conseil d’État contre la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), en visant surtout le nouveau coefficient de conversion d’énergie primaire en électricité dans la RE 2020. Il est passé de 2,58 à 2,3 et signifie que l’électricité devient sur le papier moins énergivore dès 2021. L’AFG demande le retour aux valeurs antérieures, y compris pour le contenu carbone théorique du chauffage électrique, passé de 210 gCO2/kWh à 79.

Kallista Energy, développeur et producteur d’énergies renouvelables, va déployer un réseau de stations de recharge de véhicules de très haute puissance. Il sera présenté début juillet. 

La clause dite de compétitivité du cahier des charges de l’appel d’offres solaire sur bâtiments, clos le 4 septembre pour sa prochaine session, a été modifiée et reformulée : “Au sein de chaque famille, si la puissance cumulée des offres conformes représente moins que la puissance appelée, les offres conformes les moins bien notées sont éliminées jusqu’à ce que le volume des offres éliminées soit supérieur ou égal à 20% de la puissance cumulée des offres conformes.”

DualSun coopère avec Free Energy pour se développer dans les pays nordiques. Le français, spécialiste du panneau photovoltaïque et thermique s’associe au norvégien expert de l’hybridation des pompes à chaleur (PAC) pour proposer un chauffage encore plus économe en énergie grâce à la récupération par la PAC de la chaleur des capteurs solaires. Plusieurs grands projets de logements en Suède et en Norvège ont prévu de recourir à la solution de Free Energy.

Engie Solutions a été choisi pour le déploiement de 20 stations hydrogène en Auvergne Rhône- Alpes dans le cadre du projet Zéro Emission Valley, porté par la société Hympulsion dont Engie est par ailleurs actionnaire. Ces stations doivent être installées d’ici à 2023. Engie Solutions annonce aussi le lancement d’une expérimentation de 10 vélos à hydrogène à Nice, ils seront testés pendant six semaines par des agents de la métropole.

Olivier Salleron a succédé à Jacques Chanut à la tête de la Fédération française du bâtiment. Il est président de l’entreprise de chauffage, climatisation et plomberie Salleron basée à Périgueux en Dordogne.

Iberdrola a lancé une OPA amicale sur la compagnie australienne Infigen Energy d’une valeur de 510 M€. L’énergéticien espagnol a acquis le soutien du conseil d’administration et du principal actionnaire de la société, TCI Fund Management, qui détient 33% du capital. Le développeur australien compte 670 MW EnR installés dans le pays et annonce un portefeuille de projets éoliens et solaires de 1 GW. Iberdrola vient de se lancer en Australie, qu’il considère comme l’un de ses marchés prioritaires. Il a déjà remporté un beau projet à Port Augusta (Australie du sud) qui comprendra un parc éolien de 210 MW et une centrale photovoltaïque de 110 MWc.

Mardi 16 juin

La technologie de l’hétérojonction pour les cellules solaires n’intéresse pas seulement les Français : le fabricant chinois Talesun Solar veut construire une usine d’une capacité de 1 GW dans les 24 prochains mois, et son compatriote Akcome Technologies a lui annoncé un projet pour un site de production de 2 GW.

Pour doper la production de biométhane, l’association France Gaz Renouvelables fait quatre propositions : 1) viser une production de 12 TWh en 2023 et 300 nouveaux sites ; 2) déplafonner les investissements des gestionnaires de réseau (0,4% du CA pour GRDF) ; 3) autoriser tout de suite Methaneuf, un dispositif pour favoriser la consommation de biométhane dans les nouveaux bâtiment, éventuellement par équivalence via des investissements de promoteurs immobiliers dans des méthaniseurs ; 4) lancer de nouveaux appels à projets, notamment sur les innovations.

Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) a remis en service deux stations ex Autolib’ de recharge de véhicules électriques, « retrofitées » par Electric 55 Charging qui trouve là sa sixième commune cliente francilienne.

Thomas Le Beux rejoint le comité exécutif d’Idex en tant que directeur général délégué en charge des opérations, sous la responsabilité de Benjamin Fremaux, directeur général. Il était auparavant directeur du développement de Veolia Eau pour la France, un groupe où il est entré en 1998.

La Commission européenne a débuté l’analyse des plans énergie-climat nationaux qui, cumulés, doivent permettre d’atteindre les objectifs du continent pour 2030. D’après les premières évaluations, l’objectif sur les énergies renouvelables serait dépassé (33% d’EnR dans le mix, pour une cible de 32%). Par contre, pour l’efficacité énergétique, le compte n’y est pas. La Commission présentera une évaluation globale au niveau de l’UE en septembre et détaillée par pays en octobre.

La Macif et le comparateur Selectra lancent un achat groupé d’énergie (électricité, gaz, fioul, butane, propane) auprès des 5,5 millions de sociétaires de l’assureur. 25 000 sont pour le moment inscrits pour changer de fournisseur. EkWateur leur sera proposé pour l’électricité et le gaz verts, Total Direct Energie pour l’option EJP (jour de pointe), Méga Energie pour l’électricité et le gaz conventionnels (avec jusqu’à – 21% de réduction/TRV) et Gaz de Bordeaux pour le gaz seul, avec une baisse jusqu’à 25%.

Après plusieurs collaborations, CapGemini rejoint le groupe des actionnaires de l’EIT InnoEnergy, l’accélérateur européen de l’innovation dédié à l’énergie durable.

Lundi 15 juin

Alexandre Chevallier est nommé conseiller énergies et climat d’Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, à partir du 15 juin 2020, selon un arrêté paru au JO du 13 juin.

La Banque européenne d’investissement (BEI) accorde un prêt de 125 M€ à l’industriel belge Umicore pour contribuer au financement d’une usine de batteries à Nysa en Pologne. Le montant doit couvrir la moitié des coûts initiaux de cette unité dédiée à la production de cathodes dans les accumulateurs au lithium-ion. La BEI compte investir 1 Md€ cette année dans les batteries. 

Comme Neoen, au tour d’Albioma de rejoindre les indices SBF 120 et Cac Mid 60 sur Euronext Paris. Le producteur bénéficie d’une capitalisation d’1Md€ en croissance et d’une liquidité élevée, raisons de cette promotion.

L’activité d’Agripower a été impactée par la crise sanitaire avec un « net ralentissement » des chantiers d’unités de méthanisation, « lié aux difficultés d’approvisionnement en matériel et d’intervention de sociétés tierces sur les sites ». Malgré une reprise des affaires depuis mi-mai, l’entreprise s’attend à un impact significatif sur son chiffre d’affaires du second semestre 2019/2020 (de janvier à juin 2020). Elle a ainsi reporté des recrutements prévus lors de son IPO.

Après huit années comme CEO d’Ørsted, Henrik Poulsen a annoncé son départ au plus tard le janvier 2021 afin de « libérer du temps pour se consacrer à de nouveaux défis ». Il sera nommé au conseil d’administration du groupe danois en mars prochain. Le processus de sélection d’un nouveau CEO est ouvert.

Ana Busto quittera fin juin 2020 ses fonctions de directrice générale adjointe, directrice de la marque et de la communication du groupe Engie. La fonction sera dans l’immédiat rattachée à Claire Waysand, directrice générale par intérim.