Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 26 janvier

E.On a annoncé la mise en service de deux batteries de stockage au lithium-ion de 10 MW chacune au Texas. Elles sont intégrées à ses parcs éoliens Pyron et Inadale.

L’énergéticien espagnol Iberdrola a émis un nouvel emprunt obligataire vert d’un montant record de 5,3 Mds€.

Ford a fait l’acquisition de deux start-up spécialisées dans la mobilité connectée, TransLoc et Autonomic Technologies. Le montant de ces opérations n’a pas été dévoilé.

L’Ademe lance un appel à manifestations d’intérêt nommé « French Mobility – Territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables », dans le but de développer des solutions de mobilités « plus solidaires, plus soutenables, plus sûres, plus propres, plus connectées et plus intermodales ». Les candidats ont jusqu’au 15 mai pour déposer leur dossier.

La ministre des Transports Élisabeth Borne a récompensé 13 start-up, collectivités et associations dans le cadre du nouveau label « French mobility« . Parmi les lauréats, Scity.coop et Citiz, qui a remporté le prix spécial du jury.

Jeudi 25 janvier

2017 a été une année « très positive » pour l’Agence nationale de l’habitat (Anah). L’agence a réalisé 28% de rénovations énergétiques de plus qu’en 2016, dans le cadre du programme Habiter Mieux. En 2018, l’Anah dispose d’un budget d’intervention de 799,2M€ pour permettre la rénovation de 104 000 logements.

Le cabinet d’audit français PwC a publié la 16ème édition de son étude Facteur carbone. Résultat : avec 275 kgCO2/MWh en 2016 contre 309 kg de CO2/MWh en 2015, l’intensité carbone de la production d’électricité européenne a baissé de 11% en 2016. Il s’agit de la plus forte baisse depuis 2001.

D’après l‘administration américaine (US energy information administration), l’éolien devrait dépasser en 2018 l’hydraulique afin de devenir la première source d’électricité renouvelable du pays. Une diminution des précipitations ferait baisser la part de l’hydroélectricité, tandis que de nouveaux parcs éoliens seraient installés (+8,3 GW de capacité en 2018 et +8,0 GW en 2019).

SunPower a demandé à être exclu du tarif de 30% que le gouvernement américain veut imposer aux importations solaires. Ses usines de modules solaires étant implantées au Mexique et en Asie, cette contrainte pourrait compromettre le financement du développement de sa technologie nouvelle génération.

Selon l’Agence France Trésor, le montant des dépenses vertes éligibles dans le cadre du green bond de l’État français s’élèvera à 8Mds€ pour l’année 2018.

Mercredi 24 janvier

La décision de l’Agence française pour la biodiversité sur le projet éolien offshore de Dieppe-Le Tréport a été repoussé une troisième fois. L’AFB devait rendre son avis conforme  le 1er février.

RATP et Île-de-France Mobilités lancent un appel d’offres sur deux ans pour l’achat de 1000 bus électriques et se disent prêts à débourser 400 M€. Testant différents modèles depuis 2015, RATP compte déjà 74 bus électriques dans sa flotte. Son objectif : avoir 100% de bus « propres » d’ici 2025, dont 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus au biogaz.

Statoil et Masdar ont signé un accord pour tester une solution de stockage d’électricité d’1 MWh à la station d’atterrage des éoliennes flottantes du parc Hywind, sur la côte de l’Aberdeenshire (Royaume-Uni). L’équipement devrait être disponible d’ici la fin de l’année.

Neoen a obtenu le financement pour son projet solaire de 150 MW en Nouvelle-Galles du Sud (Australie). Il est assuré par la société australienne Clean Energy Finance Corporation (CEFC), qui a fourni 30 MAUS$ (19,5 M€), l’allemand Nord LB et KfW IPEX-Bank.

IFP Énergies nouvelles (IFPEN) est entré à hauteur de 20% au capital de la Compagnie des mobilités, start-up spécialisée dans le développement d’applications pour la mobilité active.

Mardi 23 janvier

McPhy annonce une forte augmentation de son chiffre d’affaires : +34%, la barre des 10 M€ étant franchie. La croissance est portée principalement par l’Europe, en hausse de 84%. Le « pipe commercial qualifié » est évalué à plus de 80 millions d’euros.

Le fournisseur Butagaz et le fabricant Global Bioenergies ont présenté leur premier biogaz, le bio-isobutène.  Les premiers lots seront vendus par Intermarché, à Benfeld (Bas-Rhin).

 

Lundi 22 janvier

La Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU), 1er réseau de chaleur de France, va signer le 7 février une convention d’approvisionnement de 100 GWh de biométhane avec Engie. L’objectif est d’augmenter la part d’énergies renouvelables et de récupération dans son réseau de 60% d’ici 2020.

A la veille de la révision de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC), avec de nouveaux objectifs nationaux pour la fin de l’année, le MTES publie des indicateurs SNBC par filières (bâtiments, transports…) qui montrent le retard de chacune en la matière.