Paris lance son premier smart grid de grande envergure

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
L’éco-quartier Clichy-Batignolles (Crédit : ville de Paris)

Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé notamment de l’urbanisme, a lancé officiellement le projet CoRDEES (Co-Responsibility in District Energy Efficiency & Sustainability) sur le secteur ouest de l’opération Clichy-Batignolles, en cours de construction, hier mercredi 31 mai. Premier projet smart grid parisien d’ampleur, il a été, en octobre 2016, lauréat de l’appel à projets européen « Actions Innovatrices Urbaines/Transition Énergétique » du Feder¹. CoRDEES a obtenu un co-financement de l’Union européenne à hauteur de 4,3 millions d’euros pour sa concrétisation, soit 80% du budget total de la réalisation, le solde reposant sur les partenaires.

Pour porter et mettre en œuvre ce projet , la Ville de Paris s’est associée à Paris Batignolles Aménagement (PBA), Embix (bureau d’études spécialisé dans le domaine de l’énergie et des smart grids créé en 2011 par Bouygues et Alstom), Une Autre Ville (PME spécialisée dans l’aménagement durable ) et Armines/ParisTech (laboratoire de recherche lié par convention à MINES Paris Tech, et le réseau des Écoles des mines).

Suivi de la production et la consommation d’énergie

CoRDEES vise à la mise en place d’une plateforme de quartier permettant un suivi en temps réel d’un ensemble de données relatives à la production et à la consommation énergétique de 12 programmes immobiliers afin de les optimiser aux besoins et d’en réduire les coûts. Seront...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.