Baromètre : 187,5 M€ investis par les fonds dans les cleantech au S1 2016

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Les fonds d’investissement ont soutenu 47 sociétés des cleantech lors du premier semestre 2016, pour un montant total de 187,5 M€ sur 45 opérations (deux montants sont confidentiels), selon le Baromètre des levées de fonds du Club Cleantech Afic réalisé avec les données de GreenUnivers et en partenariat avec EY (*).

Ce semestre signe un record en nombre d’opérations réalisées depuis la création de ce Baromètre en 2009. En revanche, le montant investi est en recul de plus de 22% par rapport aux 243,5 M€ enregistrés sur la même période de 2015.

Evolution des levées de fonds
Evolution des levées de fonds, en nombre d’opérations et en montants investis

La mobilité a le vent en poupe

Du côté des secteurs, l’efficacité énergétique arrive de nouveau en tête par nombre d’opérations (13) comme au semestre précédent devant les énergies renouvelables (11) et les transports (10). La hiérarchie est différente en montants investis, les transports grimpant sur la plus haute marche du podium avec 58 M€, devant les énergies renouvelables (49 M€) et l’efficacité énergétique (29,5 M€).

Répartition des levées de fonds au 1er semestre 2016 par secteurs (Club Cleantech Afic)
Répartition des levées de fonds au 1er semestre 2016 par secteurs

Et c’est d’ailleurs une société de la mobilité qui réalise la plus grosse levées de fonds du semestre : Drivy, spécialisée dans la location de voitures entre particuliers, a collecté 31 M€ en avril dernier auprès des fonds Cathay Innovation, Nokia Growth Partners, Ecotechnologies (Bpifrance), Via-ID et Index Ventures.

Parmi les autres entreprises du secteur soutenues par les fonds ce semestre, signalons Koolicar (location de voitures entre particuliers), Zenpark (opérateur de parkings), TravelerCar (location entre particuliers dans les aéroports, gares ou ports) ou encore Navya (véhicules électriques). La plupart de ces jeunes sociétés utilisent les technologies numériques pour proposer une mobilité plus propre.

A eux trois, les transports, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique totalisent au premier semestre près des trois quarts des montants investis (73%) et des entreprises financées (72 %).

Bonne tenue des premiers tours

Sur les 47 investissements réalisés, 45 sont des opérations de capital-innovation, dont 10 des premiers tours. Avec un total de 176,5 M€ investis (dont 21,5 M€ dans des premiers tours), le capital-innovation représente 94% du total des montants apportés aux entreprises des cleantech.

Ce semestre ne compte que deux opérations de capital développement (Futuren et ECM Technologies).

  • Consultez le Baromètre du Club Cleantech Afic ci-dessous ou ici (PDF)

Retrouvez les précédentes éditions du Baromètre :

(1) : Méthodologie du Baromètre du Club Cleantech de l’Association française des investisseurs en capital (Afic) : les opérations consolidées concernent des entreprises françaises des cleantech ou des entreprises étrangères dans lesquelles un fonds français est leader de l’investissement. Les données sont retraitées pour ne conserver que les montants investis par les fonds, en retranchant les apports d’entreprises ou de particuliers. Les investissements dans les infrastructures ne sont pas concernés.