Ecomobilité : Drivy fait le plein avant son tour d’Europe

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Drivy)
(Crédit : Drivy)

Petit secteur devenu grand, la mobilité collaborative flirte de plus en plus avec les millions, sur fond de concentration accélérée. Au début du mois, Koolicar empochait 18 M€ et embarquait PSA à son bord, OuiCar est passée l’été dernier sous l’aile de la SNCF avec 28 M€. Aujourd’hui, c’est au tour de Drivy d’empocher 31 M€ supplémentaires, de quoi confirmer ses ambitions à l’étranger.

Longueur d’avance

Au coude à coude avec OuiCar il y a encore deux ans, Drivy a pris une longueur d’avance l’année dernière sur le marché de la location de voitures entre particuliers. Dans la foulée d’une levée de fonds de 8 M€ en avril 2015, la plateforme a racheté presque coup sur coup Buzzcar, Livop et Autonetzer (en Allemagne), s’installant du même coup outre-Rhin puis, plus récemment, en Espagne. Et la jeune pousse, créée en 2010 par Paulin Dementhon, ne devrait pas s’arrêter là puisqu’une nouvelle levée de fonds vient alimenter ses rêves de grandeur.

47 M€ levés

Ce quatrième tour de table, de 31 M€, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.