Deals du 29 juin au 6 juillet 2009: offensive dans les compteurs, le solaire et les services

Print Friendly, PDF & Email

Transports

France

Suite de l’offensive de Renault-Nissan dans les voitures électriques : après la série d’accords signés la semaine dernière, notamment avec des gestionnaires de flottes d’entreprises, le constructeur annonce une expérimentation à grande échelle en région parisienne avec EDF. A partir de septembre 2010 et pour un an, 100 véhicules électriques de l’alliance Renault-Nissan seront  testés par des clients particuliers, professionnels et le personnel de collectivités territoriales. Ce sont les mêmes modèles que ceux qui seront ensuite commercialisés à partir de 2011. Une infrastructure de charge sera installée à leur domicile, sur la voie publique ou dans les parkings des entreprises. Ce projet devrait bénéficier de partenaires privés et fait l’objet d’un dossier déposé auprès de l’ADEME, dans le cadre de l’Appel à manifestation d’intérêt de juin sur les véhicules décarbonés. Renault-Nissan a par ailleurs signé un accord avec l’énergéticien italien A2A pour une expérimentation de véhicules électriques en Lombardie en 2010.

Heuliez bientôt fixé sur son sort : c’est le 8 juillet que le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) rendra sa décision sur le projet de reprise de l’équipementier en grande difficulté par Bernard Krief Consulting, seule candidat encore en lice pour la reprise. Heuliez a besoin de 45 millions d’euros pour lancer son projet de véhicule électrique sur lequel repose tous ses espoirs de survie. L’Etat s’est engagé à apporter 10 millions d’euros et la Région Poitou-Charentes a voté une aide de 5 millions d’euros. EDF a aussi prévu d’apporter une contribution.

International

Appel à propositions européen sur l’hydrogène : la Commission européenne a lancé un deuxième appel à propositions sur la recherche sur les piles à combustible et l’hydrogène dans le cadre de l’Initiative technologique conjointe, un partenariat public-privé. Doté de 140 millions d’euros, il est destiné à favoriser l’utilisation de bus à hydrogène et de véhicules à piles à combustible. Les chercheurs devront étudier les obstacles aux applications de ces technologies et leur viabilité commerciale. Date limite de dépôt des candidatures : le 15 octobre 2009.