La Chine vise 100 GW d’éolien en 2020

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

eolienneschinaLa Chine a décidé de tripler son objectif d’énergie éolienne : elle vise désormais 100 GW en 2020, et veut atteindre 40% d’énergies renouvelables pour 2050, selon le quotidien officiel China Daily. C’est trois fois plus que les 30 GW qui étaient planifiés pour 2020 il y a seulement 18 mois.

Selon le Global Wind Energy Council (GWEC), la Chine sera dès cette année le pays où les installations éoliennes seront en plus forte croissance. Elle a déja installé 12 GW en activité et veut les porter à 20 GW en 2010.

L’éolien sera ainsi dès l’an prochain pour elle plus important que le nucléaire, et naturellement bien davantage que le solaire, qui devrait atteindre 1,8 GW en 2020.

Sur les années qui viennent, l’éolien en Chine croîtra de 20% par an, selon Fang Junshi, directeur du département charbon de l’Administration nationale de l’énergie. La Chine est devenue l’an dernier  4e producteur mondial d’énergie éolienne, après les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Espagne, mais 2e en termes de nouvelles capacités installées. Notamment la venteuse Mongolie est devenue la plus grande ferme éolienne géante de la planète.

Les fabricants chinois d’éoliennes devraient figurer parmi les  leaders mondiaux et la Chine devenir une locomotive pour l’industrie éolienne mondiale, avait prédit le World Wind Energy Report de 2008. Les usines chinoises d’éoliennes sont d’ores et déjà non seulement des sous-traitants de pièces détachées mais aussi une concurrence pour les géants européens, qui d’ailleurs délocalisent en Chine, comme le danois Vestas, numéro un mondial.

« Ils veulent clairement devenir le plus grand marché au monde, et le seront sauf si la situation démarre bientôt aux Etats-Unis », selon Steve Sawyer, du Conseil mondial de l’énergie éolienne, organisation de promotion de l’éolien basée à Bruxelles, cité par le China Daily.

Fin 2007, une quarantaine de fabricants chinois travaillaient dans l’industrie éolienne (+ 21% en un an). La capacité totale de production devrait atteindre 12 GW en 2010, avec déjà quelques grands noms comme les industriels Dongfang, Goldwind ou Windey. Le pays pourrait, dès 2009, dépasser l’Allemagne pour la production de turbines.

Voir aussi: La Chine et l’Inde mettent les bouchées doubles dans l’éolien