Un hollandais emporté par le vent de Chine

Print Friendly, PDF & Email

Le développeur de parc éolien néerlandais Econcern a annoncé qu’il allait investir 863 millions d’euros pour installer des parcs éoliens terrestres en Chine, en partenariat avec plusieurs grands acteurs chinois: CNOOC New Energy, filial du groupe pétrolier public China National Offshore Oil Corp., et  Sinohydro Renewable Energy, filiale du groupe public d’hydroélectricité Sinohydro .

Econcern compte construire trois parcs éoliens avec CNNOC et un avec Sinohydro Renewable Energy pour un total de 720 MW de capacité. La construction démarrera l’an prochain.

Cet investissement illustre l’accélération de l’éolien en Chine alors que le gouvernement chinois a double cette année ses objectifs dans l’éolien, en visant désormais 10 GW d’ici 2010, après avoir atteint son objectif de 5 GW avec 3 ans d’avance sur son calendrier, selon le Guardian. La Mongolie devient la plus grande ferme éolienne géante de la planète.

Econcern est par ailleurs en train de déployer un parc éolien en mer de 330 MW au large de la Belgique, en mer du Nord, un projet de 900 millions d’euros. Econcern avait levé en mai 300 millions d’euros avec comme allié Rabobank et le Delta Lloyd Group ainsi que son investisseur initial SHV Holdings . Ces trois investisseurs possèdent ensemble la moitié du groupe néerlandais.