Comparatif voitures électriques : les résultats commerciaux sont là

Print Friendly, PDF & Email

prius-i-miev-bluecarMitsubishi i-MiEV, Toyota Prius III, BlueCar : ces voitures, fonctionnant tout ou partie à l’électricité, ne sont pas encore sur nos routes, et pourtant leur succès commercial est bien là. Preuve d’un engouement croissant des consommateurs, pour le développement durable. Petit coup d’oeil sur les succès du moment.

Mitsubishi i-MiEV

mitsubishi-i-miev-circuit-electriqueMitsubishi vient d’annoncer avoir revu à la hausse ses objectifs de production pour sa petite voiture 100% électcrique. A l’origine de cette décision, les précommandes de quelques 2 000 exemplaires, alors que la voiture ne sera officiellement lancée au Japon qu’en juillet prochain. En 2010, ce seront donc 5 000 voitures qui sortiront des usines, au lieu des 4 000 initialement prévues. Puis, la production devrait passer à 10 000 unités produites par an sous sa propre marque, auxquelles il faudra rajouter les ventes de cette voiture sous d’autres marques. Par exemple, Peugeot prévoit de commercialiser la i-Miev sous le nom de « Peugeot 1001 » au début de l’année 2011.

La Mitsubishi i-MiEV est une très petite voiture, mesurant 3,395 m de longueur seulement. A titre de comparaison, la nouvelle Renault Twingo, plus petite voiture de Renault, mesure 3,6 m. La i-Miev pèse 1.080 kg, affiche une vitesse maximum annoncée à 130 km/h, est propulsée par une batterie de 200 kg au Lithium-Ion (aimant permanent synchrone).

Bolloré-Pininfarina BlueCar

visuel-ecologique-730Nous vous avons longuement parlé de la voiture franco-italienne BlueCar, qui a beaucoup de points communs avec i-MiEV. Dans notre article du 15 avril, vous pouviez notamment lire que Bolloré-Pininfarina venait passer le cap des 3 300 réservations de BlueCar, un chiffre très nettement au-dessus des attentes du marché. A notre connaissance, Bolloré-Pininfarina prévoit la production de 10 000 modèles en 2010, pour atteindre un rythme de croisière de 30 000 modèles en 2012.

La BlueCar mesure 3,65m (la même taille que la nouvelle Renault Twingo), affiche également une vitesse maximum de 130 km/h, est propulsée par une batterie « Bolloré » au Lithium-Métal-Polymère. Elle sera disponible dans quelques mois à la location pour 330 € / mois.

Toyota Prius III

03_2010_toyota_prius_introductionSeule voiture hybride de notre sélection, elle a en commun avec les deux précédentes voitures qu’elle fonctionne (en partie) à l’électricité, qu’elle n’est pas encore sortie, et qu’elle connait pourtant déjà un grand succès commercial ! Toyota, pourtant actuellement atteint de sinistrose, vient de revoir son plan de production. De 40 000 unités par mois, la production va très rapidement passer à 50 000. Débutées en avril, les précommandes avaient déjà atteint les 40 000 unités aux alentours de la mi-avril ! Un succès étonnant alors que Toyota n’a pas encore commencé sa communication (publicité) autour de la Prius III. A titre de comparaison, Toyota a vendu 70 618 Prius II durant l’ensemble de l’année fiscale 2008.

La Prius III ne boxe pas dans la même catégorie que les autres : il ne s’agit « que » d’une hybride, et elle est beaucoup plus grande, avec ses 4,46 m de longueur. Moteur thermique aidant, sa vitesse maximum ne la limitera pas à une utilisation urbaine (Toyota annonce 180 km/h). La consommation en cycle mixte enfin, passe de 4,3 litres aux 100 sur la Prius II, à 3,8 litres sur la Prius III.

L’Asie affûte ses armes

Les occidentaux ne sont pas les seuls à se préparer. La voiture électrique chinoise roule déjà, tandis que les indiens augmentent également leur capacité de production de leurs mini voitures électriques.