Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 18 février

Urbasolar prévoit un chiffre d’affaires de 320 M€ au 30 avril 2022 contre 223 M€ sur l’exercice 2020-2021. L’Ebitda est annoncé à 40 M€. Le développeur solaire a cumulé 582 MW lors de l’appel d’offres pluriannuel pour les centrales au sol “CRE4” et 209 MW pour celui sur les toitures. Cette filiale d’Axpo compte exploiter un parc de 10 GW en 2030 et annonce une réserve de projets à différents stades de 5,5 GW.

La société d’ingénierie Comal va construire une usine de trackers solaires sur le site d’une ancienne centrale électrique d’Enel à Montalto di Castro dans le Latium au centre de l’Italie. Elle vise une capacité de production équivalente à 1 GW photovoltaïque. La date de mise en service n’est pas précisée. Enel dispose depuis 2010 d’une usine de modules à Catania en Sicile d’une capacité de production de 200 MW orientée maintenant vers l’hétérojonction et qu’il envisage de porter à 3 GW. 

SunPower et Maxeon Solar n’ont plus de lien d’exclusivité. Les deux entreprises, qui n’en formaient qu’une jusqu’à la fin 2019, auront la possibilité de faire appel, l’une comme l’autre, à d’autres fournisseurs.

Le chiffre d’affaires de RTE progresse de 11% en 2021 à  5,3 Mds€ et un résultat net de 27 %, à 661 M€. Les investissements, à 1,57 Md€ en 2021 sont prévus à 1,86 Md€ cette année. 

Seventure Partners lance Blue Forward FundTM, un fonds européen pour l’économie de la mer et de l’eau et notamment l’hydrogène bleu, les énergies renouvelables marines, la préservation des océans et la digitalisation de la filière. Il vise 130 M€ et 20 participations. Les Banques Populaires participent pour 30 M€. 

L’américain Plug Power a annoncé l’acquisition de Joule Processing, un fournisseur de solutions de processus et d’équipements d’ingénierie pour l’hydrogène. Il a également entamé une collaboration stratégique avec Atlas Copco Gas and Process et Fives pour étendre ses offres sur le marché mondial de la liquéfaction de l’hydrogène.

JinkoSolar, l’un des plus importants fabricants de modules solaires, a annoncé avoir fait certifié par Certisolis deux modèles avec des notes carbone très compétitives : 448 et 450 kg CO2/kW. Suffisamment basses pour que ces produits soient éligibles aux appels d’offres français.

Jeudi 17 février

Après les députés, les sénateurs ont adopté la proposition de loi sur l’aménagement du Rhône telle qu’élaboré en commission mixte paritaire. Définitivement adopté, le texte prolonge jusqu’à fin 2041 la concession accordée à la Compagnie nationale du Rhône (CNR) et modifie ses missions pour les inscrire dans l’objectif de neutralité carbone en 2050, ce qui passe par le développement de l’hydrogène vert et du photovoltaïque innovant.

Axa et le Crédit Agricole seraient sur le point d’acquérir 50% du futur parc éolien en mer Hornsea2 (1,3 GW), détenu par le danois Orsted. L’opération est estimée à 1,8 milliard de livres sterling (2,2 Mds€).

Un consortium, dont fait partie le français Veolia, lance une étude de faisabilité pour produire du carburant pour l’aéronautique dans une unité de valorisation énergétique (UVE) des déchets au Portugal, près de Porto. L’idée est de capter du CO2 dans les fumées de l’incinérateur et de le combiner à de l’hydrogène.

Coénove, association qui rassemble les acteurs de l’efficacité énergétique dans le bâtiment, dénonce le « tout électrique » et propose aux candidats aux élections présidentielles des solutions pour un mix diversifié. Les arguments sont disponibles sur la plateforme web « présidentielle 2022 ».

Mercredi 16 février

La Banque des Territoires lance, en partenariat avec l’État, Enedis et GRDF le service gratuit d’intelligence artificielle et d’analyse de données Prioréno pour aider les collectivités locales à analyser leur parc de bâtiments et les consommations d’électricité et de gaz puis repérer les chantiers de rénovation prioritaires. 

EverWatt enregistre une croissance de 35% en 2021 et compte développer 100 boucles locales d’énergie d’ici 4 ans.  Il a notamment acquis Vitale, un projet d’électrolyseur de 10 MW en Espagne porté par PHynix, une participation majoritaire d’EverWatt. Il est aussi entré au capital de l’agrégateur Selfee

Sergies attribue à BayWa r.e. la maintenance de 10 parcs solaires au sol de 42,5 MWc, sur ses 90 MW installés dans cette technologie. BayWa r.e. exploite pour compte de tiers plus  de 310 MWc photovoltaïques.

Mardi 15 février

Neoen annonce un chiffre d’affaires à 334 M€ en 2021 (+ 12%) et 5,4 GW en opération ou en construction à fin 2021. Il confirme son objectif d’Ebitda 2021 à un niveau compris entre 295 et 310 M€. 

La société Hyd’Occ, créée par Qair et l’Arec Occitanie pour développer un projet de production d’hydrogène vert à Port-la-Nouvelle (Aude), a obtenu des financements de l’Etat (2,25 M€ via France Relance), de l’Ademe (9,15 M€ via l’appel à projets sur les écosystèmes territoriaux hydrogène) et de la Région Occitanie (3,4 M€). Le projet comprend un électrolyseur de 20 MW, 5 stations de distribution et une centrale photovoltaïque.

Coordinatrice des études pour le prototype HYlias de bateau à hydrogène de transport de 150 à 200 passagers en Bretagne, l’entreprise d’ingénierie industrielle Europe Technologies CIAM estime qu’au 3e ou 4e navire l’écart de prix par rapport à une motorisation au diesel serait réduit à 20%-25%. Pour un premier de série, le coût est 2,5 à 3 fois supérieur. La décision de lancer la construction d’HYlias doit être prise cette année. 

Après avoir tangenté en 2021 les 300 000 compteurs, EkWateur est redescendu à 225 000 aujourd’hui à cause de la flambée des prix et des résiliations. Le fournisseur créé en 2016 compte s’approcher de l’équilibre financier cette année.

Rennes Métropole encourage à l’installation du boîtier gratuit de pilotage de consommation électrique de Voltalis qui accède ainsi à 54 000 foyers éligibles, un potentiel local inédit pour cette entreprise.

Le groupe Weck, ETI française spécialisée dans la rénovation énergétique a réalisé 80 M€ de chiffres d’affaires en 2021. Elle vise les 300 M€ de CA d’ici 5 ans. L’entreprise est active sur le segment des professionnels au travers de sa marque Wenergy, et Wehabitat pour les particuliers.

Gros projet de STEP en Inde : le groupe Ayana Renewable Power a signé un accord avec Greenko Group pour la construction d’une station de transfert d’énergie par pompage (STEP) d’une capacité de production de 6 GWh et de stockage de 1,5 GWh. Le projet est situé dans l’état d’Andhra Pradesh.

L’Australie a dépassé le cap de 25 GWc d’installations photovoltaïques raccordées au réseau, contribuant en 2021 à apporter 7,9% de l’électricité consommée dans le pays. 

Les bornes de recharge déployées par Electra vont intégrer l’outil cartographique et le calculateur d’itinéraire de Chargemap, à la fois communauté de conducteurs de voitures électriques et plateforme de services visant à simplifier l’accès à la recharge.

Deux nouvelles recrues chez Acofi Gestion : Ronald Gaultier, ancien gérant au sein de l’équipe d’investissement en dette privée d’infrastructure Allianz Global Investors, est nommé directeur d’investissement Transition Energétique, et Pierre Leroux, qui a fait toute sa carrière dans le financement et devient directeur des Relations Investisseurs. 

Lundi 14 février

Le projet de loi 3DS qui encadre l’implantation d’éoliennes grâce aux plans locaux d’urbanisme (PLU), a été définitivement adopté par les députés et sénateurs.

L’association Afirev a publié les données 2021 de son Observatoire de la qualité des services de recharge électrique accessibles au public. En France, 6,3% des bornes de recharge ont été hors service plus de 7 jours consécutifs, 27% des sessions de recharge ne se déroulent pas bien et 80% des conducteurs ont rencontré au moins un problème majeur au cours des 6 mois.

Le Conseil d’Etat donne raison à EDF et autorise la reprise des travaux de la centrale électrique guyanaise du Larivot, suspendus en juillet 2021 par le tribunal administratif de Cayenne à la demande de France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement, inquiets entre autres des conditions d’approvisionnement en fioul végétal, gaz et fioul léger.

Deux arrêtés pour la métropole et l’outre-mer du 3 février modifient les formulaires type pour tenir compte de l’augmentation de 30 000€ à 50 000€ du plafond de l’éco-PTZ « performance énergétique globale minimale » ainsi que de l’augmentation de la durée maximale de remboursement de 180 mois à 240 mois.

Rachid Bouabane-Schmitt est nommé Secrétaire général de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) à compter du 15 février 2022. Il occupera par ailleurs les fonctions de directeur de cabinet du Président de la CRE, Jean-François Carenco. Enarque, il a occupé plusieurs postes dans la fonction publique puis est passé par le privé en tant que directeur des affaires institutionnelles du groupe E.ON France entre 2009 et 2012, avant de prendre le poste de Secrétaire général du Conseil départemental de l’Essonne en 2017.

Alexis Vialle a été engagé en tant que directeur des ressources humaines de la Commission de régulation de l’énergie à compter du 15 février 2022. Il occupait jusqu’à présent le poste de directeur adjoint des ressources humaines et des moyens des Voies Navigables de France (VNF).

Article précédentAppel d’offres solaire sur bâtiments, serres agricoles, hangars et ombrières PPE2
Article suivantTotalEnergies à marche forcée dans les EnR