Les fournisseurs d’énergie alternatifs passeront-ils l’hiver ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Le niveau stratosphérique des prix de l’énergie pose un sérieux problème aux fournisseurs d’énergie. Le signal est venu du Royaume-Uni, où 9 fournisseurs ont mis la clé sous la porte sur le seul mois de septembre. Le nombre d’acteurs sur le marché pourrait passer d’une cinquantaine en janvier à cinq ou six d’ici la fin de l’année, selon le gouvernement anglais… Les fournisseurs français se montrent pour l’instant plus résilients, mais appréhendent grandement les mois qui arrivent. Un hiver rigoureux remettrait en question la survie de certains.

Du jamais vu

Mieux vaut avoir le cœur solide lorsque l’on travaille dans la fourniture d’énergie. Ces derniers jours, la volatilité des cours de l’électricité et du gaz naturel est telle qu’elle ferait passer le bitcoin pour un placement refuge. « En 15 ans de métier : ce sont les deux années les plus compliquées que j’ai vécues. Elles représentent un véritable stress test pour le secteur », estime ...

Article précédentL’Italie et la France, ensemble pour développer l’hydrogène vert
Article suivantChaleur fatale : Entent récupère 1 M€