TotalEnergies à marche forcée dans les EnR

Print Friendly, PDF & Email
@TotalEnergies

Un bénéfice de 16 Mds$* et un flux de trésorerie de 30 Mds$ : la gigantesque génération de cash en 2021 de TotalEnergies défraie la chronique et lui donne à coup sûr les moyens de poursuivre l’un de ses objectifs, hormis l’augmentation de la production de pétrole et de gaz : sa diversification à marche forcée dans l’électricité et les énergies renouvelables, notamment en France comme annoncé en 2018 (10 GW en 2028).

Le groupe en est à 10,3 GW de capacités brutes de production EnR installées dans le monde, contre 7 GW il y a un an. Côté génération d’électricité, le géant ...

Article précédentVite vu
Article suivantSaint-Brieuc : reprise du chantier éolien, calendrier chargé