La start-up Selfee veut booster l’électricité en « circuit court »

Print Friendly, PDF & Email
L’un des projets d’autoconsommation de la Communauté des communes du Montreuillois © Cohérence Energies

Alimenter les bâtiments des collectivités locales par la production locale d’énergie : c’est le principe de Selfee, un agrégateur créé en 2017 par Sandra Magnin, ancienne juriste de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et Dominique de Maricourt, spécialiste de la commercialisation en provenance d’Engie. Elles ont depuis convaincu neuf territoires, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.