Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 28 janvier

Le Fonds d’investissement européen pour l’innovation (EIC Fund) injecte 1,5 M€ au capital de Modvion, fabricant suédois de mâts d’éoliennes en bois, une technologie aussi explorée en France par Innovent. Modvion dont Vestas Ventures est actionnaire s’est vu assurer en 2020 un soutien global de 6,5 M€ par l’EIC Fund. Une première éolienne de 30 mètres a été érigée en 2020.

Waga Energy a démarré une nouvelle unité de production de biogaz de décharge à Gournay (Indre). D’une capacité de 15 GWh par an, l’unité a été financée en intégralité par Waga Energy qui se rémunèrera sur le contrat de 15 ans signé avec Société d’Exploitation de Gournay (SEG). Il s’agit de la 11e Wagabox installée par l’entreprise en France.

Le conseil d’administration de Boostheat a acté la mise en place d’un financement obligataire de 3 M€ souscrit intégralement par son principal actionnaire Holdigaz. Le fabricant français de pompe à chaleur hybride s’est repositionné l’année dernière sur son cœur technologique : le compresseur thermique à combustion externe.

Energisme a renforcé ses fonds propres à hauteur de 340 k€ grâce à la conversion en action des avances en compte courant d’associés de certains actionnaires parmi lesquels figurent certains administrateurs ainsi que le directeur général Stéphane Bollon.

Jeudi 27 janvier

Dans sa nouvelle stratégie sur la mobilité électrique, l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi indique viser une baisse du coût de ses batteries de 50% en 2026 et de 65% en 2028. « L’alliance disposera d’une capacité de production totale de batteries de 220 GWh à travers le monde d’ici 2030 », ajoute-t-elle.

Le Brésil s’ouvre aux projets éoliens en mer. Le gouvernement a publié un décret ouvrant la voie à la réalisation d’études pour déterminer des sites favorables à l’implantation de premiers parcs éoliens offshore.

Bruno Bonnell est nommé secrétaire général pour l’investissement en charge du pilotage du plan France 2030 et des plans d’investissement d’avenir. Ancien chef d’entreprise, fondateur d’Infogrames dans le jeu vidéo puis du fournisseur d’accès à internet Infonie, puis investisseur comme associé de Robolution Capital, il était depuis 2017 député LREM du Rhône, un mandat dont il ne souhaitait pas briguer le renouvellement.

Anna Wachowiak succède à Emmanuel Julien à la présidence du directoire du producteur d’énergies renouvelables Sergies, basé dans la Vienne. Après avoir notamment travaillé à la Région Nouvelle-Aquitaine, elle avait rejoint le syndicat Energies Vienne en 2018. Puis elle était devenue en 2021 directrice générale adjointe stratégie innovation marchés du groupe Sorégies, maison-mère de Sergies.

Spécialisée dans la conception d’espaces modulaires et écoresponsables pour l’habitat, l’événementiel et le tertiaire, la start-up Inergeen vient de lever 350 000 euros auprès de trois réseaux de business angels (Aba, Badge et Bama) et de Leonard, plateforme d’innovation du groupe Vinci. Basée dans la Marne, elle a été fondée par Olivier Kerrec (ex dirigeant de Nexcis) et deux associés architectes.

British Petroleum a recruté Matthias Bausenwein, président de la zone Asie-Pacifique chez Orsted. Il sera en charge du département éolien offshore de BP.

Mercredi 26 janvier

Le chiffre d’affaires de Voltalia a bondi de 77% l’année dernière, à 412 M€ ; 400 MW ont été mis en service pour atteindre un parc de 1,7 GW. Les services aux clients ont été multipliés par 3,7 au dernier trimestre et par 2,8 dans l’année. L’Ebitda ressort autour de 170 M€.

Les nouvelles capacités éoliennes et solaires semblent continuer à exploser en Chine : 100 GW auraient été installés l’année dernière (120 GW en 2020), selon l’Administration nationale de l’énergie ; 47,5 GW éoliens auraient été construits (52 GW en 2020) et 52,9 GW photovoltaïques. La plus forte croissance est en mer, où l’éolien aurait progressé de 17 GW contre 3 GW en 2020. 

Selon PVInfolink, la fabrication mondiale de modules photovoltaïques a été dominée par Longi Solar en 2021 devant Trina Solar, JA Solar et Jinko Solar leader en 2020. Parmi les 10 premiers fabricants figurent Hanwha-Q-Cells and First Solar, seuls à ne pas être chinois. Le top 10 fournit 90% de la capacité mondiale.

Un entrepôt de 12 000m2 de la foncière Argan à Serris (Seine-et-Marne) a été équipé de batteries de réemploi de 304 kWh issues de l’industrie automobile (garanties pour 6 500 cycles) en complément d’une toiture solaire de 480 kWc. Le stockage a été fourni par BayWa r.e. Solar Systems à l’installateur Sys EnR. 

EELV commence à nuancer son positionnement sur l’éolien terrestre. Interrogé par nos confrères de France Inter, Yannick Jadot, a affirmé : « il y a des territoires où il faut arrêter car il y en a beaucoup ». Une annonce qui marque une évolution dans un discours qui reste néanmoins très favorable aux renouvelables : « quand c’est organisé avec les populations, cela fonctionne », a rappelé le candidat à la présidentielle.

Enel Green Power a installé 5,1 GW d’énergies renouvelables en 2021 portant son parc installé à 54 GW.

Mardi 25 janvier

McPhy annonce un chiffre d’affaires 2021 de 13,1 M€, en baisse de 4,4% par rapport à 2020 « du fait en partie du contexte sanitaire mondial et des restrictions y afférentes, et de l’attentisme de certains acteurs dépendant de mécanismes de financements publics », justifie le fournisseur d’électrolyseurs et de stations hydrogène. L’entreprise publiera ses résultats complets le 8 mars, mais indique déjà un résultat d’exploitation pour 2021 « aux alentours de -25 M€ ».

Auditionnée le 20 janvier à l’Assemblée nationale, la Fédération française des producteurs agrivoltaïques (FFPA) a affirmé qu’il existe plusieurs formes complémentaires d’agrivoltaïsme mais qu’elles doivent toutes être centrées sur les agriculteurs et acteurs du monde agricole ; en soulignant que l’agrivoltaïsme en est au temps de l’expérimentation et qu’il est trop tôt pour légiférer

Grégoire Petit devient directeur général délégué en chargé de l’international du développeur EnR Eléments. Après plusieurs années au sein du groupe Bouygues, il occupait depuis 2017 le poste de Country Manager Finlande et Jamaïque chez Neoen. Basé à Montpellier, Elements annonce 54 MW en construction/exploitation et un portefeuille en développement de 700 MW.

Une réunion est organisée le 7 février entre les pouvoirs publics, Gazel Energie et les partenaires sociaux sur le devenir de l’ex centrale à charbon de Gardanne (Bouches-du-Rhône). Dans un communiqué, la CGT demande que soient proposés des projets viables, le redémarrage de la biomasse “avec les moyens nécessaires” et la réintégration des salariés licenciés. 

EDF rassemble ses activités de génie électrique au sein d’une nouvelle filiale, Dalkia Electrotechnics, qui intègre entre autres Citelum France (éclairage public). Dotée de 800 collaborateurs, elle vise un chiffre d’affaires de 550 M€ d’ici 2026. 

L’Agence locale de la transition énergétique du Rhône (Alte 69) choisit Advizeo pour collecter et mesurer d’ici 3 ans les données énergétiques de 1 000 bâtiments publics dans le Rhône (hors Métropole de Lyon) pour améliorer leur consommation. Ces bâtiments entrent dans le champ du “décret tertiaire”.

La France devrait avoir raccordé un record de 4 GW d’énergies renouvelables en 2021 selon le baromètre publié aujourd’hui par Observ’ER. Un chiffre indicatif puisqu’il s’appuie sur des données consolidées sur les 9 premiers mois de l’année et des prévisions sur les 3 suivants.

Lundi 24 janvier

Selon un rapport de France Stratégie, la décarbonation complète du système électrique dans trente ans coûterait 370€ par tonne de CO2, l’essentiel de ce coût provenant du remplacement du gaz naturel par des substituts décarbonés : électrolyse suivie de méthanation et biométhane.

Energy Pool a remporté un appel d’offres en Nouvelle-Calédonie (STENC) en partenariat avec la société néo-calédonienne HYSYS. Ils fourniront un EMS (Energy Management System) sur-mesure pour assurer le pilotage et l’optimisation du système électrique de l’île de Maré et de l’île des Pins.

EDF et la Capeb, via sa filiale Béranger Développement, prolongent leur partenariat dans les certificats d’économies d’énergie initié en 2018. La Capeb informera ses adhérents sur les économies d’énergie permises par l’offre d’EDF et l’électricien apportera ses compétences techniques à cette démarche.

La société australienne Genex veut reconvertir deux mines d’or épuisées en une station de transfert d’énergie par pompage (STEP) de 250MW/2GWh. Baptisé Kidston Pumped Hydro Storage, le projet de 777 M$AU est situé dans l’état du Queensland.

Article précédentPremiers tests en vue pour un stockage souterrain de l’hydrogène
Article suivantInnoEnergy accueille un groupe immobilier à son capital