Vers des appels d’offres et permis de construire adaptés à l’agrivoltaïsme

Print Friendly, PDF & Email
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation @ Sénat

La réglementation de l’agrivoltaïsme devrait évoluer cette année et un soutien public plus large que celui prévu par l’appel d’offres Innovation pourrait être réservé à cette technologie. Dans son intervention lors de l’examen au Sénat le 4 janvier d’une résolution sur le sujet, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a souhaité un nouveau cadre réglementaire pour l’agrivoltaïsme et « une clarification pour bien exprimer la notion de synergie » entre la production agricole et d’électricité, le droit de l’urbanisme étant ici « à revoir » et la réglementation devant « conforter une activité agricole pérenne ».

Activité agricole « significative »

L’approche ...

Article précédentUne centrale solaire flottante de 320 MW en service en Chine
Article suivantCVE Biogaz accueille Swen Capital Partners à son capital

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here