Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 30 juillet

L’arrêté sur le mécanisme de soutien accessible en guichet ouvert pour les centrales solaires de moins de 500 kW devrait paraître au plus tard d’ici fin septembre, estime Jérémy Simon, délégué général adjoint du Syndicat des énergies renouvelables.

L’éolienne flottante TetraSpar de Stiesdal de 3,6 MW a été installée sur le site expérimental norvégien METCentre près de l’île de Karmoy, par 200 mètres de profondeur. La mise en service est prévue pour la fin de l’été. Le projet associe Shell, RWE et Tepco. 

Engie cède 11,5% des parts de GRTGaz à la Caisse des Dépôts et CNP Assurances et va en détenir désormais 61%. L’opération réduit la dette financière nette d’Engie de 1,1 Md€ et valorise le transporteur de gaz à 14,6 Mds€. 

Le chiffre d’affaires semestriel de Mint atteint 70,1 M€ (dont 16,7 M€ de taxes collectées) contre 32,8 M€ (dont 7,8 M€ de taxes collectées) au 1er semestre 2020. Le fournisseur annonce avoir conquis plus de 60 000 abonnés en 12 mois. La marge brute ressort à 2 M€ soit 3,8% du chiffre d’affaires du 1er semestre.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a défini une nouvelle procédure de raccordement pour les bornes de recharge haute puissance sur les aires d’autoroute, suite au récent rapport publié par les gestionnaires de réseaux électriques RTE et Enedis. L’objectif est de réduire de 6 mois les délais de raccordement.

Jeudi 29 juillet

Au premier semestre 2021, Enedis a raccordé 1 GW de nouvelles capacités photovoltaïques, « soit davantage que sur toute l’année 2020 », annonce le gestionnaire de réseau au détour d’un communiqué sur le projet de flexibilités Reflex (écrêtements de production EnR).

Paprec rachète comme prévu Dalkia Wastenergy rebaptisé Tiru et crée sa division « Paprec Energies » dédiée à la valorisation énergétique, dotée de 24 usines et 5 unités de traitement organique, y compris les combustibles solides de récupération. Elle réunit 1 500 personnes et agrège 300 M€ de chiffre d’affaires. 

Série noire pour Ailes marines à Saint-Brieuc. Le navire du prestataire Van Oord a dû stopper hier son forage suite à une nouvelle fuite de fluide hydraulique sur le pont et dans la mer. A la différence du premier incident, aucune irisation d’importance n’a été constatée, selon Ailes marines. Le développeur est confronté à des fonds marins hétérogènes et a abandonné la technique bruyante du battage des pieux pour ne conserver que le forage. 

Safra, spécialiste du matériel de transport public, a été sélectionné par la région Occitanie pour convertir une quinzaine d’autobus diesel à l’hydrogène. A destination du réseau régional Lio, l’investissement se monte à 7,2 M€ et les premiers exemplaires seront mis en service en 2023. Une annonce qui met en lumière le constructeur de bus à hydrogène et électriques à l’heure où 33% de son capital devrait passer aux mains d’Evergreen.

Le BOEM (Bureau of ocean energy management) organise un appel à manifestation d’intérêt pour deux nouveaux sites éoliens offshore à une trentaine de kilomètres des côtes californiennes. Ces extensions à l’Est et à l’Ouest de la zone Morro Bay Call Area désignée en 2018 viennent porter la superficie totale du site à 1 033 km2. EDF, ayant récemment remporté 1,5 GW offshore aux Etats-Unis, figurait parmi les 11 développeurs intéressés en 2019. Un appel d’offres pour l’ensemble de la Morro Bay Call Area devrait suivre en mi-2022

Plus ambitieux dans la mobilité bas carbone, les Etats-Unis devraient viser en 2030 40% de ventes de véhicules neufs électriques en 2030. Une baisse accélérée de la consommation est désormais souhaitée et un réseau de 500 000 bornes publiques de recharge contre 100 000 aujourd’hui est prévu par le plan « infrastructures » de Joe Biden.

Le Jour du dépassement a eu lieu aujourd’hui selon l’ONG Global Footprint Network, avec 24 jours d’avance sur 2020, année où la date à partir de laquelle l’empreinte écologique de l’humanité dépasse la capacité de la planète n’avait pas bougé pour cause de crise Covid.

Mercredi 28 juillet

Selon les syndicats FNME-CGT et FCE-CFDT, le gouvernement aurait suspendu son projet de réorganisation du groupe EDF et ne prévoit plus de déposer un projet de loi à court terme à cette fin. Une reprise à l’automne serait néanmoins possible.

Albioma a réalisé un chiffre d’affaires de 267,7 M€ au premier semestre 2021, soit 7% de plus que sur la même période l’an passé. L’Ebitda, en baisse de 1%, pointe à 99,4 M€. Le groupe note dans son communiqué que 57 MWc de ses centrales solaires pourraient être affectés par la révision des tarifs solaires, et précise : “une baisse de 10 % des tarifs conduirait à une perte d’Ebitda de 2 à 3 M€ en année pleine”.

TotalEnergies a racheté le premier réseau de bornes de recharges électriques singapourien au groupe Bolloré. Avec 1 500 points de recharge, l’énergéticien français met la main sur 85% des infrastructures dédiées dans la cité-Etat. Après Paris et Londres, le groupe consolide encore sa position dans les grandes métropoles. 

Récemment publié au Journal Officiel, le décret 2021-977 précise que le montant de la prime gouvernementale versée pour l’achat d’un véhicule utilitaire écologique (émettant moins de 20g de CO2 par km) est désormais de 40% du prix de l’acquisition TTC. Elle est cependant plafonnée à 7 000€ pour une personne physique et 5 000€ pour une personne morale, une limite rapidement atteinte.

Mardi 27 juillet

Energisme réalise au premier semestre un chiffre d’affaires de près de 1,3 M€, en hausse de 35% par rapport à la même période en 2020 et vise 3,5 M€ pour l’année.

Quelque 831 MW éoliens terrestres ont été installés en Allemagne au premier semestre, ce qui laisse entrevoir un volume entre 2,2 GW et 2,4 GW pour l’année. 

Hellio-Geo PLC a installé ses premiers panneaux solaires chez un particulier, à La Verdière (Var). Partenaire de Solak Energie, le délégataire de certificats d’économies d’énergie a profité du lien noué lors de travaux d’isolation et de pose d’une pompe à chaleur pour argumenter sur les économies d’électricité et sur la prime à l’autoconsommation, de 1 008€ pendant 5 ans pour ce ménage bénéficiaire.

Tesla annonce un bénéfice de 1,14 Mds$ au deuxième trimestre 2021, soit dix fois plus que sur la même période un an plus tôt. Les ventes de véhicules ont doublé en un an, à 10,2 Mds$. Un résultat qui s’accompagne d’une réduction de la dépendance aux crédits carbone : 3% du chiffre d’affaires contre 7% l’année dernière. Le CA lié aux autres activités, notamment stockage stationnaire et production d’électricité, a également doublé pour atteindre 1,7 Md$.

Les ministres délégués Jean-Baptiste Djebbari (chargé des transports) et Agnès Pannier-Runacher (chargée de l’Industrie) ont lancé un appel à projets pour le développement d’une filière de production française de biocarburants aéronautiques « durables », doté d’une enveloppe pouvant aller jusqu’à  200 M€ dans le cadre des Investissements d’avenir. Avec deux périodes de sélection closes le 15 octobre 2021 et le 29 avril 2022.

Lundi 26 juillet

Dans son 38ème Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque en France, France Territoire Solaire estime à 529 MW le volume de raccordements au premier trimestre 2021. En complétant les données d’Enedis avec les chiffres de l’autoconsommation sans injection, le think tank réévalue à la hausse les chiffres du T4 2020 à 359 MW raccordés, portant le total à 1005 MW sur l’ensemble de l’année 2020.

RWE, Shell, Equinor et Gasunie ont décidé de s’allier pour la construction d’un électrolyseur de 300 MW alimenté par des éoliennes offshore en Mer du Nord allemande. La déclaration d’intention signée par les parties donnera d’abord lieu à une étude de faisabilité pour ce projet visant la production de 20 000 tonnes d’H2 par an. Intitulé AquaSector, il servira de test pour le méga-projet AquaVentus visant 10GW à horizon 2035 dans la même zone géographique.

Le ministère de la Transition écologique a mis en consultation la suite de sa réforme des certificats d’économies d’énergie (CEE), avec deux projets d’arrêtés sur les modalités (contenu des dossiers, charte Coup de pouce « Chauffage »…) et les contrôles (organismes d’inspection, rôle des demandeurs de CEE, taux et points de contrôle…). Les réponses sont à exprimer avant le 3 septembre.

Ocean Winds (Engie-EDPR) modifie les fondations et la protection des câbles de ses 62 futures éoliennes au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier. Les monopieux, désormais capables d’arrimer les turbines de grand gabarit, vont remplacer les structures en treillis (jacket) à plusieurs pieux. Les câbles seront protégés par coquille plutôt que par enrochement pour réduire l’emprise. 

Le naufrage le 25 juillet du Sheng Ping 001, bateau jack-up  – il se soulève – utilisé par CGN pour son chantier éolien marin de 400 MW en Chine au large de Huizhou et près de Hong-Kong laisse pour le moment 4 personnes portées disparues sur un équipage de 65 professionnels. La cause reste imprécise.

Shell a décidé de faire appel de la décision prise par le Tribunal de district de La Haye en mai 2021. Cette dernière imposait au géant pétrolier de réduire ses émissions de GES de 45% d’ici à 2030 par rapport à 2019. Le groupe anglo-néerlandais entend mettre en avant sa stratégie “Powering Progress”, qui prévoit zéro émission nette en 2050 sur les activités internes (scopes 1 et 2) ainsi que sur les activités de ses clients (scope 3).

 

Article précédentLa production électrique de Valorem a franchi 1 TWh en 2020
Article suivantRGreen investit dans Solgés Energy et le solaire sur site pollué