Shell et Innogy abordent l’éolien flottant avec la technologie Stiesdal

Print Friendly, PDF & Email
(c) Stiesdal Offshore Technologies A/S

Le pétrolier Shell et le développeur d’énergies renouvelables Innogy, détenu par RWE depuis la scission de ses activités EnR et réseaux entre sa maison-mère et E.ON en mars 2018, ont signé un accord avec Stiesdal Offshore Technologies (SOT) pour construire un démonstrateur éolien flottant en Norvège. Sa mise en service est prévue dès 2019.

Conception danoise

Le démonstrateur sera composé d’une turbine Siemens-Gamesa de 3,6 MW, posée sur une structure flottante conçue par SOT, l’entreprise de Henrik Stiesdal, un pionnier danois de l’énergie éolienne. Cet ancien directeur de la technologie chez Siemens compte pas moins de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.