Efficacité énergétique dans l’industrie : développer les projets en Europe [Compte-rendu]

Print Friendly, PDF & Email

GreenUnivers et Business France ont organisé le 26 novembre les 3èmes Rencontres internationales de la transition énergétique, en partenariat avec l’Ademe et avec le soutien du Gimelec, du Pexe et d’Allice. Au programme du jour : l’efficacité énergétique dans l’industrie.

Avant des rendez-vous BtoB dans l’après-midi avec les financeurs, intervenants et conseillers de Business France, une conférence était organisée sur les marchés, les solutions et les modèles de financement de l’efficacité énergétique dans l’industrie en Europe.

« Il y a eu depuis 2014 une décroissance au niveau européen des consommations d’énergie industrielles », a introduit Philippe Masset, directeur adjoint Europe et International de l’Ademe. Mais avec beaucoup de disparités d’un pays à l’autre. « Il faut dire que chaque pays possède ses spécificités en termes d’industrie : l’acier au Luxembourg, la chimie aux Pays-Bas, l’agroalimentaire en Irlande… », liste Philippe Masset, tout en dressant le bilan des initiatives en cours au niveau européen (sa présentation est consultable ci-dessous). Il a notamment présenté la nouvelle base de données « Odyssee Mure », un projet lancé en juin dernier pour trois ans. Elle doit donner des indicateurs de consommations d’énergie « et surtout des indicateurs de réussite ou d’échec des politiques publiques en matière d’efficacité énergétique au niveau européen ».

Franca Diechtl, responsable de projets à l’agence allemande de l’énergie Dena, et Enrico Biele, expert en efficacité énergétique à l’agence italienne Enea, ont ensuite permis d’étudier plus en détails les situations dans leurs pays respectifs. Avant une table-ronde « marché » et une étude de cas se penchant sur les offres de solutions pour répondre aux besoins des industriels. En clôture, la Banque européenne d’investissement, RGreen Invest, GreenFlex et Eiffel Investment Group ont exploré une question clé : les modèles économiques des projets d’efficacité énergétique.

  • Accédez au compte-rendu des différentes sessions :

[Focus Allemagne] Energie : vers des groupes de travail franco-allemands – Avec Franca Diechtl, responsable de projets à l’agence allemande de l’énergie Dena

[Focus Italie] L’Italie veut améliorer l’efficacité énergétique des PME – Avec Enrico Biele, expert efficacité énergétique à l’agence nationale italienne Enea pour les nouvelles technologies, l’énergie et le développement économique durable

– [Table-ronde marché] Comment rapprocher l’offre et la demande ? – Avec Gilles Bourguignat, responsable grands comptes d’Enogia, Arnaud Legrand, président d’Energiency, et Lucille Payet, coordinatrice de projets collectifs à l’Alliance Allice 

[Etude de cas] Optimisation énergétique et intégration des énergies renouvelables sur les sites du groupe agroalimentaire Agour – Avec Alexandre Deydier, responsable activité performance énergétique industrielle de Bertin Technologies

[Table-ronde financement] Les pistes pour mieux financer l’efficacité énergétique – Avec Elodie de Recy, directrice du bureau France de la Banque européenne d’investissement, Olivier Guillaume, associé et directeur d’investissement de RGreen Invest, Benoit Hemon, directeur des opérations commerciales de GreenFlex, et Pierre-Antoine Machelon, managing director d’Eiffel Investment Group

  • Découvrez ci-dessous la présentation de l’Ademe (ou ici en PDF)