Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 26 octobre

Méthanor, qui finance des projets EnR, investit 1 M€ dans la centrale photovoltaïque de Lherm (Haute-Garonne) gérée par Akuo Energy. D’une capacité de 10,5 MW, elle devrait être mise en service au deuxième trimestre 2019.

GRDF, Teréga et GRTgaz ont signé avec l’Université Paris Diderot le projet MARS, un contrat de recherche pour développer des solutions de stockage de l’énergie solaire et de valorisation du CO2 en méthane.

Jeudi 25 octobre

Le Conseil d’Etat a annulé ce jeudi 25 octobre le décret sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Cette décision n’est pas une surprise car le rapporteur public s’était prononcé pour son annulation le 12 octobre dernier car « l’abrogation d’une autorisation d’exploiter une installation de production d’électricité ne peut intervenir que sur demande de son titulaire », ce qui n’était pas le cas lors de sa publication en avril 2017. Malgré cette décision, l’ASN a confirmé en début de semaine la fermeture des deux réacteurs de Fessenheim en 2020 et 2022.

La coopérative Unéal inaugure une unité de micro-méthanisation dans les Hauts-de-France. Soutenu par le programme rev3 de la région, le projet a été mis en service en février 2018 et valorise le lisier de 140 vaches laitières pour une production de 600 000 kWh/an d’électricité et chaleur. Il a nécessité un investissement de 240 000 €.

Dans son rapport sur les programmes de financement des énergies renouvelables rendu le 24 octobre, la Cour des comptes européenne a conclu que l’UE a bien contribué au développement de l’éolien offshore grâce au programme PEER, mais n’a pas réussi à épauler le captage et le stockage du carbone avec l’initiative NER 300.

Tesla a annoncé un bénéfice net de 312 M$ (273 M€) pour le troisième trimestre de 2018, notamment grâce à la commercialisation du VE Model 3 – 56 065 ont été vendus lors de cette période. Les ventes ont augmenté de 82% par rapport au trimestre précédent. Elon Musk a par ailleurs confirmé le prototype d’une nouvelle voiture électrique, le Model Y.

Mercredi 24 octobre

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de François de Rugy, a confirmé ce matin que la Programmation pluriannuelle de l’énergie est encore reportée à « courant novembre » au lieu du 30 octobre. Nos confrères du Figaro avancent la date du 12 novembre.

De son côté, Emmanuel Macron recevait aujourd’hui une trentaine de chefs d’entreprises (dont les dirigeants de Neoen et Akuo Energy) à l’Elysée. A 19 H, rien n’avait encore filtré de cette réunion au sommet.

Benjamin Thibault, responsable du business development de Fortum France, a été nommé directeur de la filiale de l’électricien finlandais. Il aura notamment la charge de conduire la candidature de l’entreprise au renouvellement des concessions hydroélectriques françaises.

McPhy, spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, a annoncé que son chiffre d’affaires devrait être en nette baisse (-20%) en 2018 par rapport à l’année précédente. L’entreprise, qui a vu EDF entrer à son capital en juin dernier, explique cette contre-performance par « le décalage de la concrétisation de plusieurs commandes et par un allongement de la durée de certains projets existants ». A la clôture de la Bourse de Paris aujourd’hui, le titre McPhy a perdu 3%.

BASF a choisi le site de Harjavalta, en Finlande, pour construire sa première usine européenne de production de composants pour batteries dédiées au marché automobile. L’installation sera située à côté de la raffinerie de nickel et de cobalt appartenant à Norilsk Nickel avec qui BASF a signé un accord de partenariat. L’usine, qui doit à pleine capacité fournir suffisamment de composants pour équiper 300 000 véhicules électriques par an, entrera en service fin 2020.

Le société suédoise Northvolt, fondée par deux anciens de Tesla, va construire une usine d’assemblage de batteries à Gdansk en Pologne. L’installation, dont la mise en service est prévue fin 2020, aura une capacité de production de 10 000 modules, contenant les batteries et les systèmes de contrôle électronique et de refroidissement.

Sergies (Groupe Énergies Vienne) inaugure deux centrales photovoltaïques dans la Vienne : une au sol de 4,9 MW, et une en toiture de 171 kW.

Mardi 23 octobre

La société Via Energica, qui valorise les chantiers de rénovation et produit des certificats d’économies d’énergie (CEE), a renforcé son capital avec un nouvel actionnaire, Axio Capital et le concours de la Société Générale et du Crédit Mutuel de Loire-Atlantique. Cette levée de fonds permet la sortie de l’actionnaire historique Sodero Gestion.

La start-up Dorémi, filiale de l’Institut négaWatt spécialisée dans la rénovation énergétique, a bouclé un premier tour de table d’1,2 M€ auprès de Schneider Electric Energy Access, France Active Investissement et MAIF Investissement Social et Solidaire avec le soutien de Bpifrance.

Cap Vert Energie a finalisé le refinancement de 49 centrales solaires photovoltaïques en exploitation, d’une puissance cumulée de 8,6 MW, pour un montant de 32 M€ auprès de la Banque Postale. Il s’agit de la dernière étape de l’intégration de trois portefeuilles rachetés cette année.

L’association Plaine Énergie Citoyenne, basée à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), crée une société coopérative de production d’énergie renouvelable portant le même nom. Elle sera officiellement inaugurée le 13 novembre. La société étudie des projets d’installations de panneaux photovoltaïques sur des toitures d’écoles.

Selon un rapport de Mercom Capital, les investissements dans le secteur du stockage, des smart grids et de l’efficacité énergétique s’élèvent à 3,3 Mds$ sur les 9 premiers mois de l’année 2018, contre 3,7 Mds$ pour la même période de l’année précédente. Les trois secteurs ont récolté respectivement  783 M$ (+39% par rapport à 2017), 264 M$ (-31%), et 265 M$ (-8%) en capital risque.

Heliatek a installé pas moins de 185 m² de film photovoltaïque sur la façade de l’immeuble de Duisburger Hafen AG, qui exploite le port de Duisbourg en Allemagne.

Lundi 22 octobre

La Commission européenne a autorisé les appels d’offres autoconsommation français, jusqu’en 2020, dotés d’un complément de rémunération pendant 10 ans. Le montant du soutien public à ces centrales de 100 à 500 kW est évalué à 200 M€. La Commission évoque une capacité supplémentaire de 490 MW. Le volume prévu par l’administration française, pour une compétition entamée en septembre 2017 et peu fréquentée pour l’instant, est théoriquement de 450 MW en 9 sessions.

Lauréat de deux projets d’éolien offshore sur 900 MW à Taiwan en juin dernier, Orsted (ex Dong Energy) a prévu de se fournir en turbines Siemens-Gamesa de 8 MW, 112 au total. La décision finale d’investissement est envisagée pour mars 2019 et la construction, en 2021.

Iberdrola a vendu sa centrale solaire à concentration de Puertollano (50 MW) en Espagne à Ence pour un montant de 181,1 M€, dont 108,8 de transfert de dettes.

Tesla sécurise environ 85 hectares de foncier pour sa gigafactory de Shanghai, en Chine. Selon l’agence Reuters, l’entreprise d’Elon Musk aurait investi 140,51 M$ (122,46 M€).

Toshiba va investir 16,2 milliards de yens (1,25 Mds€) dans une seconde usine japonaise de fabrication de batteries rechargeables en lithium-ion. Le groupe s’attend à une forte demande de batteries à l’avenir.