Tesla et Panasonic prévoient une gigafactory de batteries en Chine

Print Friendly, PDF & Email
(c) Tesla

Le groupe japonais Panasonic a annoncé, lors de la présentation de ses résultats financiers, sa volonté de fabriquer en Chine des batteries avec l’américain Tesla afin de répondre aux besoins grandissants du pays liés aux véhicules électriques. Une étape qui renforce l’étroite collaboration entre les deux compagnies dans le domaine des batteries, qui s’étend également au photovoltaïque.

Partenaire privilégié

Loin de vouloir diversifier ses fournisseurs de cellules entrant dans la fabrication de ses batteries, Tesla s’appuie de plus en plus sur son partenaire privilégié : Panasonic. C’est ce qu’a confirmé [am4show have=’g1;g2;g4′ user_error=’Please_Upgrade’guest_error=’Please_Subscribe’]Kazuhiro Tsuga, le PDG du groupe japonais, lors de l’annonce de ses derniers résultats financiers : « Tesla pourrait dans le futur lancer (la construction) d’une usine de batteries en Chine, que nous produirions ensemble », rapporte Reuters. La nouvelle n’est pas un scoop en soi, mais confirme les liens très étroits que les deux compagnies entretiennent sur le segment des batteries.

En effet, Panasonic est déjà partenaire de Tesla depuis 2013 sur sa gigafactory du Nevada qui produit les batteries destinées aux Model 3. C’est également Panasonic qui a fourni les cellules pour les deux gros contrats australiens signés par le groupe dirigé par Elon Musk ces derniers mois : la batterie 100 MW/129 MWh, couplée au parc éolien Hornsdale du français Neoen, et la centrale solaire virtuelle (250 MW photovoltaïques associés à une capacité de stockage de 650 MWh). Pour rappel, le Japon, la Corée et la Chine représentaient 88% de la capacité mondiale de production de cellules en 2016.

La collaboration entre les deux groupes ne se limite pas au stockage puisqu’en 2016, les deux partenaires signaient un accord concernant le solaire. Il prévoyait que le groupe japonais fabrique des modules photovoltaïques sur la gigafactory de Buffalo (1 GW de capacité) pour SolarCity, filiale de Tesla.[/restrict-content]