La PPE va-t-elle encourager le stockage d’énergie ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EDF)

Les professionnels du stockage d’énergie veulent des objectifs chiffrés de déploiement. Et la prochaine Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) leur en offre l’occasion : « ce sera un texte très dimensionnant pour nous », expliquait ce 18 octobre Patrick Canal, délégué général du Club stockage de l’Association technique énergie environnement (Atee). « Il est clair qu’il nous faut des objectifs. Tout le reste en découlera, à commencer par le lancement d’appels à projets. »

Dans la première PPE, publiée en 2016, le stockage n’était pas complètement absent. Le texte – encore en vigueur à ce jour – prévoit ainsi « d’engager d’ici à 2023 » des projets de stations de transfert d’électricité par pompage (Step), « en vue d’un développement de 1 à 2 GW de capacités entre 2025 et 2030 ». Dans la prochaine PPE, attendue pour la fin du mois ou début novembre, l’Atee espère des objectifs chiffrés plus nombreux et plus précis, non seulement pour l’électricité mais ...