Nouvelle collecte de fonds pour Heliatek

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Heliatek)

La société allemande relève encore 15 M€ pour le développement de ses films photovoltaïques organiques pour les bâtiments. Une somme apportée par deux nouveaux investisseurs, un family office basé à Hong-Kong et une société holding familiale allemande ...

dont les noms n’ont pas été révélés, et ses actionnaires historiques, parmi lesquels les groupes allemands Innogy, BASF et Aqton et les français Engie et BNP Paribas.

Dans un communiqué, l’entreprise se réjouit de l’arrivée d’un actionnaire asiatique, pouvant l’aider à pénétrer sur le vaste marché chinois.

100 M€ levés

En septembre 2016, Heliatek avait bouclé un impressionnant tour de table de 80 M€ destiné à accroître la production de son usine de Dresde, qui vise une capacité de 1 000 000 de mde films solaires par an. Depuis sa création en 2006, la société a levé environ 100 M€ en equity.

Heliatek est un essaimage des universités de Dresde et d’Ulm, à l’origine de films photovoltaïques organiques ultra-fins et semi-transparents – dits de 3è génération.

En France, l’entreprise a décroché un premier contrat pour équiper un établissement scolaire de La Rochelle (Charente-Maritime) dont la toiture va être rénovée par Engie et recouverte de films PV.