S. Lecornu remplacé par E. Wargon au MTES, J. Denormandie promu au Logement

Print Friendly, PDF & Email
Sébastien Lecornu (crédit : ministère de la Transition écologique et solidaire)

La Présidence de la République a annoncé ce mardi matin les nouveaux membres du gouvernement. Sébastien Lecornu, désormais ancien secrétaire d’Etat, a été promu ministre chargé des Collectivités territoriales auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault. Il est remplacé par Emmanuelle Wargon, qui  vient du groupe Danone, où elle occupait depuis 2015 le poste de directrice générale des affaires publiques et de la communication. Issue du secteur privé, elle a néanmoins réalisé la majorité de sa carrière professionnelle dans la sphère publique, pas tant sur des thématiques énergétiques, mais plutôt orientées vers le social.

Expérience ministérielle

Emmanuelle Wargon (crédit : MTES/Twitter)

Elle a ainsi participé à la création et la mise œuvre du revenu de solidarité active (RSA) auprès de Martin Hirsch au Haut Commissariat aux solidarités actives contre la pauvreté (2007-2010) avant d’occuper le poste de Secrétaire Générale, Haut fonctionnaire de Défense et Sécurité au ministère des Affaires sociales (2010-2012) puis celui de déléguée générale à l’Emploi et la Formation Professionnelle au ministère du Travail (2012-2015). Elle a également fait un bref passage (5 mois) à la Cour des comptes en 2010 en tant que Conseiller Maître. Emmanuelle Wargon est diplômée de l’Ecole nationale d’administration (ENA), de Sciences Po Paris et HEC.

Lecornu chargé des territoires

Sébastien Lecornu accède quant à lui au rang de ministre chargé des Collectivités territoriales auprès de Jacqueline Gourault, qui succède à Jacques Mézard. Une affectation qui pourrait permettre à Sébastien Lecornu de continuer à suivre de près le dossier de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim sur lequel il s’est beaucoup impliqué, et qui recouvre une dimension territoriale forte.  Il fera équipe avec Julien Denormandie, autre secrétaire d’Etat devenu ministre, en charge de la Ville et du logement et notamment de la mise en oeuvre de la loi Elan.

François de Rugy garde la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES), et Elisabeth Borne reste ministre des Transports. Brune Poirson et Emmanuelle Wargon sont secrétaires d’Etat au périmètre d’action a priori inchangé, même si le MTES n’a pas pu le confirmer à GreenUnivers.