Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 6 avril

Le tandem Engie-Meridiam performe au Sénégal. Après avoir mis en service Senergy et Ten Merina en 2017, deux parcs solaires de 30 MW chacun, l’énergéticien (ex Solairedirect) et le fonds infra français ressortent en tête d’un appel d’offres de même gabarit pour les villes de Kahone et Touba, avec des tarifs respectifs de 38,01€/MWh et 39,8 €/MWh.

Google annonce avoir signé suffisamment de PPAs (Power purchase agreement) avec des producteurs éoliens et solaires pour compenser ses achats d’électricité annuels. Les centrales réunies dans ces PPAs représentent une capacité de 3 GW d’EnR.

Jeudi 5 avril

EDF Renewable Energy a annoncé avoir acquis, pour un montant non divulgué, le projet de parc éolien offshore de 24 MW développé par Fishermen’s Energy au large d’Atlantic City dans le New Jersey.

L’essence renouvelable de Global Bioenergies, composée à 34% d’isobutène renouvelable, a été testée sur le circuit de Montlhéry (Essonne). Ce carburant provient de matières premières renouvelables comme des sucres de qualité industrielle, de la paille, du bois résiduel ou encore du gaz de synthèse. Le mélange est déjà autorisé à la vente pour toutes les voitures essence.

Le prototype d’hydrolienne mouvante d’Eel Energy passe une nouvelle phase de tests dans la rade de Brest (Finistère). Auparavant testée dans les bassins du centre Ifremer à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), l’hydrolienne à membrane ondulante fera l’objet d’une nouvelle campagne d’essais en avril.

La Cour des comptes a publié le 4 avril son rapport sur le programme « Habiter mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). S’il a rempli son objectif social et écologique, il n’a atteint que 80% de son objectif 2017 (284 000 logements rénovés sur 300 000 prévus).

Mercredi 4 avril

La réunion interministérielle qui s’est tenue mardi 3 avril sur le dossier éolien offshore n’a accouché d’aucune décision. Les protagonistes (MTES, Bercy, Matignon) ont convenu d’une nouvelle réunion sous huitaine.

Selon l’Union espagnole photovoltaïque, l’Espagne compte à ce jour 24 GW de projets en cours de demande d’autorisation (135 MW ont été installés en 2017).

La Cour administrative d’appel de Nantes a rejeté les recours déposés contre les projets de parcs éoliens offshore de Fécamp, Courseulles-sur-Mer, Saint-Brieuc et Saint-Nazaire. Ces recours avaient déjà été rejetés par le rapporteur public, le 19 mars. Sa décision a donc été confirmée.

Tesla a produit 2020 Model 3 la semaine dernière – moins que l’objectif initial de 2500. Les temps sont durs pour le constructeur qui a dû rappeler 123 000 exemplaires de sa Model S et fait l’objet d’une enquête du Conseil de la sécurité des transports suite à un accident mortel en Californie impliquant une de ses voitures en Autopilot.

Mardi 3 avril

Le fournisseur Mint Energie lève 2 M auprès du fonds L1 Capital pour gagner le maximum de clients le plus vite possible, à marge réduite. Cette filiale de Budget Telecom lancée fin 2016 vise 50 000 compteurs cette année (et 100 000 en 2020), avec un CA de 25 M€, soit x 7 par rapport à 2017.

L’éolienne Floatgen est prête à prendre la mer, tous les tests ont été faits, assure Ideol. Le remorquage, annoncé pour début 2018 lors de l’inauguration de l’éolienne flottante le 13 octobre dernier, attend une fenêtre météo favorable.

Le décret n° 2018-222 du 30 mars 2018 fixe le barème d’indemnisations des producteurs d’EnR en mer en cas de dépassement des délais de raccordement par RTE. A noter que ledit décret ne se substitue pas aux dispositions en la matière lorsque celles-ci sont déjà intégrées au cahier des charges des appels d’offres.

En mars, la production d’électricité renouvelable (4 812 GWh, surtout hydro et éolienne) au Portugal a été supérieure à la consommation du pays, pour la première fois depuis 40 ans. Mais des centrales thermiques ont dû intervenir à certaines heures de faible vent. Le prix moyen de l’électricité est descendu à 39,75 €/MWh, contre 43,94 €/MWh en mars 2017.