Un tsunami d’installations solaires devrait déferler sur l’Espagne

Print Friendly, PDF & Email
© Concentrix Solar/Soitec

Le solaire brille de nouveau sur l’Espagne. Après avoir connu une période difficile, suite au moratoire EnR décidé par Madrid en 2012, la filière photovoltaïque (PV) espagnole peut se réjouir. En plus des appels d’offres organisés par le gouvernement en mai et juillet 2017, cumulant 8 000 MW dont 3 900 MW PV, les projets présentés aux communautés autonomes, généralement financés par des power purchase agreements (PPA) se sont multipliés. Et selon les calculs du secteur rapportés par le quotidien Cinco Dias, ils totaliseraient plus, bien plus, de capacité à installer : plus de...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.