Vite vu

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 15 décembre

La rationalisation des activités EnR d’Engie en France s’accélère avec la fusion d’Engie Green et de la Compagnie du Vent et l’intégration début 2018 des activités de développement, d’exploitation et de maintenance de Solairedirect en France. Engie Green, basé à Montpelllier affiche 1300 MW éoliens et 860 MW solaires installés et compte 400 collaborateurs.

Le groupe de distribution Leclerc obtient à son tour l’autorisation d’exercer l’activité d’achat d’électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes, selon un arrêté publié ce 15 décembre au Journal officiel.

Philippe Boucly a été élu président de l’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac), lors de l’assemblée générale du 13 décembre. Conseiller spécial de GRTgaz et 1er vice-président de l’association depuis 2013, il succède à Pascal Mauberger, PDG de McPhy.

Vergnet, en redressement judiciaire, a réalisé 13 M€ de chiffre d’affaires au 1er semestre 2017 (contre 14,2 M€ au S1 2016) pour une perte nette de 1,3 M€ (2,03 M€ au S1 2016). Le tribunal de commerce d’Orléans a retenu fin novembre le consortium Arum International comme repreneur, tout en prolongeant la période d’observation pour lui permettre de préciser son projet. La prochaine audience est fixée au 24 janvier 2018.

Jeudi 14 décembre

Les conditions du cahier des charges « CRE4 » ont été modifiées. Les volumes des prochaines périodes de l’appel d’offres ont notamment été augmentés et la puissance maximale des centrales au sol portée à 30 MW, contre 17 MW précédemment.

L’Inde lancera l’année prochaine son premier appel d’offres éolien offshore, pour au moins 5 GW, selon le journal Economic Times. Trois sites sont actuellement à l’étude.

Mercredi 13 décembre

Total Eren (ex-Eren Re, 650 MW installés ou en construction) vient de signer un accord avec l’électricien national indonésien PLN pour la construction d’un parc éolien de 70 MW à Bornéo, équipé de turbines GE. La société, investie à 23% par Total, prépare d’autres projets éoliens dans le pays.

La Caisse d’épargne CEPAC, l’Agence française de développement, la Caisse des Dépôts et Valorem ont bouclé le financement de 50 M€ du parc éolien de Sainte-Rose (16 MW), en Guadeloupe. Il s’agit du premier parc éolien multi-mégawatts des Antilles françaises. Sa mise en service est prévue fin 2018.

Pierre-Jérôme Desmarquest est nommé directeur de l’activité exploitation-maintenance de Voltalia, qui gère 1,2 GW de centrales dans le monde, pour son compte et pour compte de tiers. Il était auparavant directeur de l’activité Power services chez General Electric en France.

Mardi 12 décembre

Le groupe Bolloré se lance dans l’autopartage électrique en Asie, avec son service BlueSG à Singapour. Il comprend pour l’instant 125 points de charge et 80 voitures Bluecar, dont Bolloré vient d’arrêter la commercialisation auprès du grand public.

Un décret paru au JO du 9 décembre fixe les exigences applicables aux infrastructures de ravitaillement en gaz naturel (GNL et GNC) et en hydrogène. Il porte notamment sur la localisation, sur une plate-forme ouverte, des points de ravitaillement de ces carburants alternatifs.

Phoenix Solar se déclare en cessation de paiement. Le groupe allemand, déjà en difficulté il y a quelques années, ne peut rembourser les 8 M$ que lui réclament plusieurs banques.

L’association professionnelle Think Smartgrids et le Syndicat des énergies renouvelables ont noué un partenariat pour que les filières smart grid et EnR françaises développent une offre commerciale commune à l’export.

Enertime a signé le 3 décembre un contrat de vente de licence pour des turbines ORC d’1MW avec la société chinoise Beijing Huasheng leader en Chine des machines à cycle organique de Rankine. La même société avait déjà passé commande d’un ORC de 1 MW pour l’aciérie de Baotou Steel.

L’Egypte lance un appel d’offres photovoltaïque de 600 MW, avec la fin de la préqualification le 14 janvier prochain. Les candidats doivent avoir déjà construit trois centrales solaires d’au moins 100 MW chacune, ce qui va sérieusement réduire le nombre de prétendants.

Lundi 11 décembre 

EDF rejoint l’initiative EV100, portée par l’organisme international The Climate Group, et va convertir l’intégralité de sa flotte automobile à l’électrique en France d’ici 2030. Le groupe possède un parc d’environ 20 000 véhicules, dont 5% sont déjà électriques.

L’Allemagne a lancé deux nouveaux appels d’offres EnR, l’un dans l’éolien terrestre portant sur 700 MW (prix maximum fixé : 63€/MWh), l’autre dans le solaire pour 200 MW (prix maximum : 88,4€/MWh). Les candidats ont jusqu’au 1er février pour déposer leurs dossiers.