Plusieurs projets en Egypte pour trois développeurs français

Print Friendly, PDF & Email
Centrale à Siwa, en Egypte (crédit : Masdar)

Article actualisé le 30 octobre après des précisions d’Eren –

Sur les 41 lots que comprend le gigantesque (1,8 GW) projet solaire de Benban près d’Assouan dans le sud de l’Égypte, au moins cinq seront développés ou co-développés par des entreprises françaises.

Plusieurs MoU (Memorandum of understanding) ont en effet été présentés hier, à l’issue de la visite d’État en France du président Sissi. Eren Re va construire deux centrales avec son partenaire Access, représentant 126 MW au total. La construction de ces installations devrait démarrer avant la fin de l’année. EDF EN et Voltalia ont aussi été retenus.

EDF EN en partenariat

Associé à parité avec le groupe Elsewedy Electric, EDF EN va construire et exploiter deux centrales d’une puissance installée totale de 100 MW. Le bouclage financier du projet a été
réalisé hier. Ces projets de 50 MW sont assortis d’un contrat de 25 ans, avec la Société égyptienne de transport de l’électricité (EETC). Les travaux devraient débuter au cours du premier trimestre 2018, après l’accord des autorités égyptiennes. « Ce partenariat marque le retour en Egypte du groupe EDF en tant que producteur indépendant d’électricité » se réjouit EDF EN dans un communiqué.

Pour sa part, la centrale de 25 MW de Voltalia ...