Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 16 décembre 2016

Dong Energy a choisi Nexans pour la fourniture d’un câble sous-marin triphasé destiné à raccorder la première phase du parc éolien en mer Hornsea, situé au large des côtes anglaises du Yorkshire. Ce câble permettra d’interconnecter 58 éoliennes et de les raccorder au poste transformateur offshore. Le montant du contrat n’a pas été dévoilé.

Acteur de l’économie sociale et solidaire, le groupe Up (ex-Chèque Déjeuner) lance à son tour un fonds d’investissement corporate, doté de 30 M€ sur cinq ans et ciblant les start-up, a révélé le site d’information Maddyness.

Jeudi 15 décembre 2016

Le Brésil a annoncé hier l’annulation sine die de son prochain appel d’offres pour le solaire et l’éolien, qui devait se tenir le 19 décembre. Principal motif invoqué : le pays n’a pas besoin de nouvelles capacités pour l’instant, les distributeurs ayant déjà contractualisé environ 9 GW de capacités excédentaires par rapport à leurs besoins estimés en 2020. De nouveaux appels d’offres pourraient cependant être organisés en 2017.

Le conseil d’administration d’EDF a donné son accord, le 14 décembre, pour la cession de 49,9% du capital de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, à la Caisse des Dépôts et CNP Assurances. Cette opération, pour laquelle des négociations exclusives avaient été engagées en juillet, se réalisera sur la base d’une valeur de 8,2 milliards d’euros pour 100% des fonds propres de RTE.

L’investisseur coopératif  Energie Partagée a collecté 3 M€ en 2016, un montant annuel record pour la société. Le fonds d’investissement Natixis solidaire de Mirova a contribué à hauteur d’1 M€. Energie partagée a bénéficié aussi d’une communication renforcée auprès des épargnants de ses partenaires coopératifs, comme la Nef ou Enercoop. Depuis sa création, elle a collecté 12 M€, investis dans 35 projets en production ou encore en développement.

Urbasolar se lance à son tour dans le financement participatif et va proposer deux projets photovoltaïques sur la plateforme de financement participatif Enerfip.

Mercredi 14 décembre 2016

La Pologne devient le premier pays à boucler un green bond, coupant l’herbe sous le pied de la France. Elle a levé 750 M€ à cinq ans, alors qu’elle visait 500 M€ initialement.

Un consortium mené par le groupe pétrolier Shell, avec également Eneco, Van Oord et DGE (Mitsubishi), a remporté le développement des zones 3 et 4 du parc éolien offshore de Borssele (700 MW), au large des Pays-Bas. Son offre repose sur un prix de 54,50€/MWh. MHI Vestas a été sélectionné comme turbinier. En juillet dernier, les deux premières tranches de Borssele avait été attribuées à Dong à un prix à l’époque record de 72,70€/MWh.

La start-up britannique Kite Power Systems (KPS) lève 5 M£ (5,86 M€) auprès d’E.ON, Schlumberger et Shell Technology Ventures (STV). Elle va déployer en 2017 une voile génératrice d’électricité d’une puissance de 500 kW à West Freugh, dans l’Ouest de l’Ecosse. Cette technologie profite du vent en haute altitude (450 mètres) et pourrait être déployée offshore.

Mardi 13 décembre 2016

BayWa RE a vendu un parc éolien de 24 MW en cours de construction en France, à quelque 150 km au nord de Bordeaux, au groupe québécois Innergex, associé à un fonds de pension. Ce parc doit entrer en service d’ici la fin du mois. BayWa RE prévoit de céder un autre parc éolien français dans les prochaines semaines.

Tri-O et Greenwishes vont fusionner et former le groupe TGW. Ces deux PME de la gestion des déchets BtoB vont proposer une offre de recyclage 2.0 (traçabilité et déchets connectés) et la pesée in situ, ie sur les sites des entreprises clientes.

Renault va tester l’année prochaine un nouveau véhicule électrique capable de fournir de l’électricité au réseau sans passer par un onduleur courant alternatif/continu. Le lancement est prévu en 2019.

Philips a vendu son pôle Led au fonds Appollo. Lumilled, filiale du groupe néerlandais spécialisée dans les phares pour voitures et les leds multiusages, a été cédée pour 1,2 Md$, après le retrait des acheteurs chinois pressentis.

Lundi 12 décembre 2016

Canadian Solar et le sous-traitant singapourien Flex ont inauguré une usine d’assemblage de panneaux PV d’une capacité de 400 MW au Brésil, dans l’état de Sao Paulo. Elle a nécessité un investissement de 80 millions de réals (22 M€). C’est à ce jour la plus importante du pays.

Jusqu’à présent centré en Europe sur les toitures résidentielles, LG Solar Europe va proposer des modules pour les toits industriels et pour les centrales au sol. La division de LG Electronics annonce par ailleurs et pour février 2017 un audit carbone de sa chaîne de production, pour afficher un bilan intégrant la phase de conception des panneaux.

Scientipôle, accélérateur du 1er M€ de chiffre d’affaires des start-up innovantes franciliennes lance un programme pour les secteurs industriel, de l’énergie et du transport. Il ouvre un appel à candidatures pour recruter, d’ici fin décembre, 15 start-ups disruptives. A la clé, un accompagnement sur-mesure de 3 ans et un financement jusqu’à 120 000 €.