AO solaires bâtiments et ombrières 2017-2019 : les nouveautés du cahier des charges

Print Friendly, PDF & Email
Toitures solaires. (Crédit : Sunalp)
Toitures solaires. (Crédit : Sunalp)

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a rendu public vendredi 9 septembre les règles du jeu des appels d’offres solaires bâtiments et ombrières de parking. Esquissés en novembre 2015, présentés en juin dernier, lancés la semaine dernière, ces appels d’offres sont « historiques », comme le sont ceux pour les centrales photovoltaïques au sol : ils proposent un volume de 1,35 GW, sur une durée de trois ans et assortis d’un calendrier précis de trois fois trois rounds annuels de 150 MW chacun. « Les appels d’offres sur les bâtiments et ombrières auront lieu tous les quatre mois et bénéficient désormais de la fréquence qui était réservée aux installations de puissance moyenne, de moins de 250 kW », fait remarquer Romain Poubeau, responsable de la filière photovoltaïque du Syndicat des énergies renouvelables.

Grande nouveauté aussi, ...