Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 11 septembre

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a évalué le coût de la production du parc nucléaire existant à 48,36 €/MWh, indiquent nos confrères de Contexte, qui ont eu accès à un document du régulateur. Un chiffre en-deçà des 53 €/MWh estimés par EDF lors d’une audition parlementaire. Cette estimation est précieuse en vue du nouveau mécanisme qui doit se substituer à l’Arenh. Son principe consiste en un corridor de prix de 6€ autour d’un coût de référence qui était justement l’objet du travail de la CRE.

Un signe que le projet de restructuration d’EDF avance ? L’électricien a annoncé que certains de ses salariés se mettront en grève 24 heures à partir de mercredi 21h. Les syndicats qui ont appelé à la grève entendent ainsi protester contre le plan baptisé Hercule.

L’Association des agriculteurs méthaniseurs de France est remontée contre le gouvernement qu’elle accuse de vouloir « assassiner la filière gaz vert agricole au profit des sites industriels ». Deux projets arrêtés, l’un sur le cadre tarifaire, l’autre sur les conditions d’épandage des digestats, sont contestés par l’association.

Akuo a inauguré cette semaine une centrale hydro de 2,2 MW à Val d’Arc, sa deuxième installation dans les Alpes. Dotée de quatre turbines, au fil de l’eau et de basse chute, elle est gonflable et s’abaisse en période de crues. Une collecte de 300 000€ a été réalisée en financement participatif.

Jeudi 10 septembre

Agrégateur pour les collectivités locales de l’électricité produite et consommée sur leur territoire, Selfee prévoit 5 nouvelles opérations en 2021, en plus des trois déjà en service depuis janvier à Brest, le Grand-Chatellerault et à Paris. Les volumes restent modestes mais Selfee, présent à la 3e université de l’autoconsommation PV, prévoit une augmentation.

Le groupement composé du béninois Aress, des français Générale du Solaire et Blue Solutions va électrifier 12 villages au Bénin en y déployant des micro-réseaux solaires avec stockage. L’ensemble représente une puissance photovoltaïque de 3,6 MWc et une capacité de stockage de 3,8 MWh.

Au Brésil, Voltalia a signé un contrat de vente d’électricité avec la utility Copel pour une nouvelle centrale solaire de 260 MW, située au sein du complexe Serra Branca de Voltalia dans l’État du Rio Grande do Norte. Ce contrat de 14 ans débutera en 2023.

Sur les huit premiers mois de 2020, 98 000 véhicules électriques ou hybrides rechargeables ont été immatriculés en France, « soit près de 30 000 de plus que sur l’ensemble de l’année 2019 », chiffre l’association Avere France.

Anna Borg a été nommée PDG de l’énergéticien suédois Vattenfall. Elle occupait jusqu’à présent le poste de directrice financière du groupe. Elle succède à Magnus Hall qui a annoncé son départ en juillet.

Mercredi 9 septembre

« Un nouvel arrêté tarifaire en guichet jusqu’à 500 kW se profile », signale dans un tweet Richard Loyen, délégué général d’Enerplan, souhaitant que ce texte sur les futures installations solaires prévoit notamment une simplification administrative pour la vente en surplus.

EDF vient de placer sur le marché 2,4 Mds€ d’obligations vertes convertibles (Océanes vertes) et se réjouit d’avoir réussi un jumbo green bond, « l’émission d’obligations vertes la plus importante jamais réalisée par un corporate en Europe ». Le groupe avait déjà émis pour 4,5 Mds€ de green bonds depuis 2013

Butagaz entre sur le marché de l’isolation des combles, en partenariat avec le groupe ABF, spécialiste de l’isolation thermique et basé à Objat en Corrèze.  

Fonroche Géothermie a déposé une demande de permis exclusif de recherche de lithium dans le Puy-de-Dôme, pour un forage à réaliser sur un territoire de plus de 700 km2, dans la plaine de la Limagne. La demande vient d’être mise en consultation par le ministère de l’Économie.

La gouvernement a mis en ligne la synthèse de la consultation sur le très critiqué décret définissant les critères de décence d’un logement. Parmi les résultats, on notera que 97% des répondants jugent le seuil de 500 kWh/m².an trop peu ambitieux.

Renault et Nissan ont signé une lettre d’intention avec Uber. Cet accord vise à élaborer une offre de véhicules 100% électriques à destination des chauffeurs utilisant l’application Uber sur les marchés européens, notamment au Royaume-Uni, en France, aux Pays-Bas et au Portugal.

EDF Renouvelables annonce que la construction de la première phase du parc éolien de Taza au Maroc est prête à être lancée par le consortium qu’il forme avec Mitsui & co. Cette première phase porte sur 27 éoliennes, représentant un total de 87 MW, qui doivent entrer en service début 2022.

Mardi 8 septembre

Neoen décroche un contrat de 14 ans pour 100 MW éoliens par appel d’offres dans l’Australian Capital Territory. C’est la phase 1 du projet Goyder Renewables Zone, dans l’Etat du South Australia. Neoen est allé au-delà des exigences du cahier des charges de l’appel d’offres et s’est aussi engagé à construire un stockage par batteries d’au moins 50 MW dans la capitale Canberra, pour soutenir le réseau électrique.

Tenergie acquiert 7 centrales photovoltaïques en toitures dans le Sud-Est de la France pour une capacité totale de 9 MWc. Le développeur compte désormais plus de 950 centrales pour une puissance de 560 MW. 

Zei, spécialisé depuis 2016 dans l’accompagnement des entreprises sur les impacts environnementaux et sociétaux (diagnostic et catalogue de 800 actions) lève 2 M€ auprès de Bpifrance, Founders Future, Myriam Maestroni et de ses investisseurs historiques. 

DualSun est labellisé « Vitrine Industrie du Futur » par l’Alliance industrie du futur (AIF), qui salue son panneau solaire hybride électricité + eau chaude, une innovation brevetée à l’international.

Lundi 7 septembre

A l’occasion d’une Conférence nationale de l’immobilier public, les ministres Frédérique Vidal (Enseignement supérieur) et Olivier Dussopt (Comptes publics) ont annoncé le lancement de deux appels à projets dédiés à la rénovation des bâtiments publics de l’Etat. Les dossiers de candidature devront être envoyés selon la localisation du projet d’ici le 9 octobre 2020. C’est la première traduction concrète du plan de relance annoncé la semaine dernière.

Eiffage Métal et Engie Solutions construiront la sous-station électrique du parc éolien d’Ailes Marines au large de Saint-Brieuc, Eiffage Métal étant chargé de l’ingénierie et de la construction de la partie supérieure de la sous-station et de ses fondations, Engie Solutions des travaux d’assemblage final et des tests de mise en service.

La première obligation verte d’Etat de l’Allemagne attire : le pays a levé 6,5 Mds€ et pas moins de 33 Mds€ de capacités lui ont été proposés. Elle est prévue sur seulement 10 ans – les emprunts français sont sur 20 ans – et se négocie avec un rendement négatif, ce qui signifie que les prêteurs paient pour en bénéficier. L’Allemagne prépare une seconde émission d’ici la fin de l’année, pour un montant total de 11 Mds€ sur 2020.  

IEL a bouclé un financement de 10,5 M€ pour 3 éoliennes à installer à Kergrist Moëlou (Côtes-d’Armor). Le développeur éolien et solaire est ici accompagné par Unifergie, le Pôle de l’économie de l’environnement Bretagne et les Caisses régionales du Crédit Agricole Côtes d’Armor et Ille-et-Vilaine. 

William Arkwright a pris les fonctions de directeur général d’Engie Green le 1er septembre et succède à Jean-Claude Perdigues. Diplômé de L’ENS et de l’Essec, il intègre le groupe en 2012 à la direction de la stratégie et occupe plusieurs postes, notamment celui de directeur des Energies Renouvelables d‘Engie Entreprises et Collectivités où il a contribué à la création de Réservoir Sun.