Vite vu

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 3 novembre

Enel est le grand gagnant du dernier appel d’offres pour la fourniture d’électricité du Chili. Sa filiale Enel Generación Chile a remporté 54% des 2,2 TWh/an alloués, au prix de 21,48$/MWh (18,48€). Le groupe italien va construire 116 MW solaires, 93 MW éoliens et 33 MW de géothermie.

La co-entreprise annoncée il y a un an par Daimler, Ford Motor et Volkswagen pour installer un réseau européen de 400 de bornes de recharge rapide d’ici à 2020 est officiellement lancée. Baptisée Ionity, la société doit ouvrir ses 20 premières stations dès cette année, en Allemagne, Autriche et Norvège.

SunPower (filiale de Total) a perdu 54 M$ (46 M€) au troisième trimestre sur des revenus de 477 M$ (410 M€), contre une perte de 94 M$ (81 M€) sur des revenus de 337 M$ (290 M€) au deuxième trimestre. Tom Werner, le PDG, prévoit des revenus de 635 à 685 M$ (547 à 590 M€) au quatrième trimestre pour une perte nette de 80 à 55 M$ (69 à 47 M€). Le fabricant de panneaux PV promet le retour à une « rentabilité durable » au second semestre 2018.

Jeudi 2 novembre

Microsoft achètera 100 % de l’énergie produite par le parc éolien terrestre de 180 MW de Wieringermeer, non loin d’Amsterdam. Il est construit par Nuon, une filiale de Vattenfall et devrait être opérationnel dès 2019.

Didi Chuxing, la principale plateforme chinoise de réservation de véhicules avec chauffeur et taxis, prévoit de construire son propre réseau de stations de recharge pour voitures électriques. Cheng Wei, son fondateur et PDG, n’a pas donné plus de détails sur les investissements, la date butoir ou d’éventuels partenaires.

La Fondation pour la recherche sur la biodiversité publie une étude sur l’impact des énergies renouvelables sur la biodiversité. Il serait en majorité négatif sur la faune et la flore. La perte des habitats, les morts par collision concernent toutes les filières. Cependant, quelques points positifs ressortent, ainsi que des propositions pour réduire les dégâts. Par exemple, l’énergie éolienne a un impact positif sur la vie terrestre, favorisée par la diminution du trafic routier et des prédateurs.

Mardi 31 octobre

Direct Energie a finalisé l’acquisition de Quadran : il achète 100% des titres pour un montant de 303 M€, assorti d’un complément de 113 M€ lié aux mises en service d’ici à mi-2019. Compte-tenu des 185 MW raccordés en 2017, 41 M€ ont été versés portant la transaction à 344 M€. Celle-ci concerne les actifs éoliens terrestres, solaires, hydrauliques et biogaz en France métropolitaine et dans les DOM TOM. Le parc installé de Quadran totalisait plus de 360 MW bruts fin 2016 et devrait être porté à environ 800 MW d’ici fin 2018.

Dans le cadre d’Horizon 2020, la Commission européenne investira 30 Mds€ entre 2018 et 2020. Une somme de 7,1 Mds€ est destinée à ses priorités politiques, notamment 1 Md€ pour l’économie circulaire, 1,7 Md€ pour la transformation numérique de l’industrie et des services et 3,3 Mds€ pour la construction d’un avenir « à faible intensité de carbone et résilient face au changement climatique », dont 2 Mds€ pour l’énergie propre (EnR, efficacité énergétique des bâtiments, électromobilité et stockage). Une enveloppe de 200 millions d’euros est prévue pour la production de la prochaine génération de batteries.

Keolis et Navya ont demandé au gouvernement de prolonger en 2018 l’expérimentation à Lyon de deux navettes autonomes. Ces véhicules électriques, qui circulent sur 1,3 km en voie ouverte sur un site public, ont transporté 22 000 passagers en un an.

Lundi 30 octobre

Le fonds de la Oil and Gas Climate Initiative (OGCI) annonce trois investissements. D’abord dans la société Solidia Technologies, qui a développé un procédé réduisant les émissions de carbone de la production de ciment. Ensuite Achates Power, qui conçoit des moteurs à combustion à haute efficacité. Enfin, dans un projet de capture et de séquestration de CO2 couplé à une centrale à gaz. OGCI regroupe dix sociétés du secteur pétrole-gaz.

A l’occasion de la présentation de ses résultats semestriels, Global EcoPower annonce une évolution de sa gouvernance : le PDG Jean-Marie Santander devrait devenir président du conseil de surveillance, laissant à Philippe Perret, directeur général délégué, la présidence du directoire.

Carbios et le leader mondial des cosmétiques L’Oréal ont officialisé le 27 octobre la création d’un consortium pour développer le biorecyclage du plastique : l’objectif est d’industrialiser le procédé de recyclage enzymatique mis au point par la société auvergnate cotée. Cette dernière a bondi de 54% en Bourse vendredi après cette annonce qui lui ouvre les portes du marché mondial, avant de reperdre 2,62% aujourd’hui à 8,93 euros.